La semaine de Gérard

La J.R. Week (une semaine avec Gérard) #16 : la passe dans le dos dans le Game 4, c’était pour Steph Curry ?

JR Smith

Les jaloux vont maigrir.

Source image : NBA League Pass

A la rédac’ de Trashtalk, vous le savez, on est des grands fans de J.R. Smith, alias Gérard pour les intimes. Gérard, c’est une grande histoire d’amour. Gérard, c’est notre MVP à nous, le number one dans nos cœurs, celui qui donne envie d’être fan des Cavaliers et de suivre la NBA quoi qu’il arrive. Cette rubrique lui est 100% dédiée et revient, de manière hebdomadaire, sur ce que nous a offert le mec le plus généreux de la NBA sur et en dehors des parquets. Parce que la flamme se doit d’être entretenue. J.R. 4ever. 

# Les perf’ de la semaine 

Bon bah voilà, c’est le sweep pour les Pacers. Mais pas un sweep au Kärcher, plutôt au Swiffer usagé de quelques jours. En effet, contrairement au 4-0 suggéré par la série, les Cavaliers ont galéré à battre Paul George et sa troupe, passant pas loin de la correctionnelle lors du premier match dans l’Ohio et devant compter sur une « rebrontada » lors du Game 3. Qu’importe, l’honneur est sauf et c’est parti pour un petit peu de repos avant de s’occuper des Daims ou des Dinos.

On notera les performances offensives assez atroces de Gérard, à l’exception du Game 3, sachant qu’il est sorti, très énervé, sur blessure lors du Game 2. Il faut dire qu’il était occupé en défense sur Paul George, pas un cadeau en gros. En revanche, on pourra lui reprocher ce turnover qui a bien failli envoyer tout le monde en prolongation lors du Game 4. Allez, avoue Gégé, cette passe dans le dos, c’était un hommage à Stephen Curry dans le Game 7 des dernières finales NBA ?

# Les stat’ de la semaine

  • Game 1 (victoire) : 36 minutes, 6 points (2 sur 4 FG, 1 sur 3 à 3-points), 3 rebonds, 1 passe, 0 interception, 0 contre, 2 fautes, +2 en éval
  • Game 2 (victoire) : 18 minutes, 3 points (1 sur 3 FG, 1 sur 2 à 3-points), 0 rebond, 0 passe, 0 interception, 0 contre, 0 faute, -5 en éval
  • Game 3 (victoire) : 31 minutes, 13 points (4 sur 9 FG, 4 sur 8 à 3-points), 2 rebonds, 2 passes, 0 interception, 0 contre, 3 fautes, +11 en éval
  • Game 4 (victoire) : 28 minutes, 5 points (2 sur 4 FG, 1 sur 3 à 3-points), 2 rebonds, 0 passe, 2 interceptions, 1 contre, 2 fautes, -2 en éval

# La décla’ de la semaine : des nouvelles de Dakota

Juste avant le Game 3, pour lequel il était d’ailleurs incertain après avoir été touché à la cuisse durant la deuxième confrontation face aux Pacers, J.R. Smith a donné des nouvelles de Dakota, sa fille née avec cinq mois d’avance. Il a ainsi confié, « Dakota et ma famille passent avant tout et je ne vais pas me plaindre, elle fait de gros progrès. Les docteurs disent qu’elle a passé le stade critique, on espère maintenant qu’elle pourra rentrer rapidement à la maison avec nous. » En espérant que son souhait se réalise afin qu’il passe des Playoffs sereinement et plus concentré sur son basket. Courage Gérard.

# Le shoot de la semaine : NON MAIS ALLÔ CETTE PASSE DANS LE DOS USELESS EN FIN DE MATCH ?!


# La photo de la semaine : le premier biberon pour Dakota

My boo got her first bottle today! #proudofyoubaby #kotastrong

A post shared by JR Smith (@teamswish) on

J.R. Smith fait partie de notre famille et, du coup, Dakota aussi. Et quand il partage une photo d’elle en train de lui donner son premier biberon, nous sommes obligés de relier. Parce que c’est beau. Parce que c’est humain. Parce que osef du reste. Le combat de tous les instants continue.

# Le tweet de la semaine : toutes ses pensées pour Isaiah Thomas

Comme toute la planète basket, J.R. Smith s’est rangé du côté des soutiens à Isaiah Thomas après que le meneur des Celtics ait tragiquement perdu sa sœur dans un accident de voiture, à la veille du match 1 face aux Bulls. Sur Twitter, l’arrière de Cleveland l’a joué sobre, « Mon coeur va à Isaiah Thomas et sa famille. Garde la tête haute bro. » Le lendemain, il a ajouté, « Je suis désolé mais je n’arrête pas de penser à Isaiah Thomas. Je suis terriblement désolé ! En tant que paire, collègue, rival ou peu m’importe, je pense à toi en tant qu’HOMME ! C’est dur de piger… Mes pensées sont pour toi ! » Quel <3 !

# Le petit bonus “ce n’est que du bonheur” de la semaine : « quand le turnover scellant le match tombe dans tes mains, que tu fais une passe nawak dans le dos à l’équipe adverse qui balance une brique au lieu d’égaliser afin que tu gagnes quand même »

JR Smith in a sentence. Via: @cbssports Tags: #JR #Cavs #Meme #JRSmith

A post shared by Snap👻: NationOfHoops (@hoopsnation) on

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top