Draft NBA

Cinq Français déjà inscrits à la Draft 2017 : elle sent bon, cette nouvelle cuvée !

france edf maillot - Equipe de France

Cocorico !

Source image ; SportBuziness

La Draft 2017 aura lieu le 22 juin prochain, mais on ne débarque pas seulement avec un costard pour accéder à la NBA : il faut s’inscrire sur les listes, ce qui a été fait chez certains Français.

Cocorico ! La cuvée 2017 pourrait être aussi fructueuse que celle de 2016, quand on voit le nombre de copains qui se sont déjà inscrits pour la cérémonie de cette année. Pour rappel, c’est un record qui avait été établi par l’Hexagone en voyant cinq compatriotes draftés l’an passé. Timothé Luwawu-Cabarrot, Guerschon Yabusele, Petr Cornelie, Isaia Cordinier et David Michineau, un quintet qui donnait forcément le sourire pour l’avenir. Car même si TLC a été le seul à véritablement s’installer chez l’Oncle Sam, le second a prévu de faire le push pour squatter le groupe des Celtics, le troisième espère vivre une meilleure carrière à Denver, le quatrième à fait ronronner de plaisir le management d’Atlanta lors de la dernière Summer League, et le dernier sera lui aussi attendu cet été. Record égalé cette année ? Pas sûr, même si certains noms sont bien placés pour se faire sélectionner, mais la concurrence sera rude. La liste des joueurs déjà inscrits a donc leaké, et ce sont cinq Frenchies qui espéreront faire le grand saut prochainement.

  • Frank Ntilikina (Strasbourg)
  • Jonathan Jeanne (Nancy)
  • Elie Okobo (Pau Orthez)
  • Cyrille Eliezer-Vanerot (Levallois)
  • Yoan Granvorka (Nancy)

Les deux premiers noms font déjà pas mal saliver les scouts américains, notamment Frank qui est attendu dans le Top 10 de la Draft à venir, mais Jeanne aussi sera observé sur cette nuit de fin-juin car son potentiel est immense. Concernant Okobo qu’on a pu suivre du côté de Pau, il faudra se battre avec un paquet d’autres meneurs mais son Euro des moins de 20 ans a fait du bruit avec une production sérieuse. Eliezer-Vanerot et Granvorka croiseront les doigts et feront certainement quelques workouts pour craquer une place au second tour, sachant qu’on regardera avec attention leur parcours jusqu’à la cérémonie. Pour rappel, les joueurs peuvent retirer leur nom jusqu’à 10 jours avant la Draft.

Un ? Deux ? Trois ? Quatre ? Cinq ? Difficile de savoir combien de tricolores seront sélectionnés, mais une chose est sûre : on a encore du bon talent à venir sur le circuit pro à l’avenir…

Source : RealGM

Les visiteurs ont tapé :


1 Comment

1 Comment

  1. CaptainCook

    27 avril 2017 à 8 h 39 min at 8 h 39 min

    Pas d’Alpha Kaba ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top