Top Ten

NBA Top 5 du jour : Serge Ibaka nous présente sa recette, la crêpe au Thon bien salée

C’est parti pour un nouveau Top 5 et une nouvelle histoire à raconter à vos potes en soirée. Aujourd’hui on parle de l’Australie, et pas seulement des cheveux sales de Matthew Dellavedova. Allez, envoyez la petite histoire.

L’hymne national fait partie de ces joyaux dont un peuple peut être fier car il le représente lui et pas un autre. C’est avec ce genre de réflexion que les Australiens furent donc appelés à voter en 1984, lors d’un référendum pour décider de leur nouvel hymne. Pas de Savage Garden ou de Natalie Imbruglia on vous rassure, mais un petit paquet de chants patriotiques à départager par le vote, dont le Advance Australia Fair composé par Peter Dodds McCormick sortit finalement vainqueur. L’hymne national de l’Australie était jusque-là le God Save The Queen en vertu de la présence de l’île continent dans le Commonwealth, mais c’est donc depuis ce 19 avril 1984 qu’Andrew Bogut, Matthew Dellavedova et Dante Exum peuvent chanter leur pays la main sur le cœur avant de mettre des raclées aux îles Tonga ou Kiribati. On vous offre d’ailleurs les paroles traduites ci-dessous, au cas où vous voudriez VRAIMENT vous la raconter avec les potes.

Australiens réjouissons nous tous…
Car nous sommes jeunes et libres…
Nous avons un sol doré et de la richesse pour le labeur…
Notre patrie est ceinte par la mer…
Notre terre abonde des cadeaux de la nature…
D’une beauté riche et rare…
Dans le livre de l’histoire, qu’à chaque page…
Avance la belle et juste Australie !
Aux tons joyeux chantons alors…
Avance belle et juste Australie !

Sous notre Croix du Sud rayonnante…
Nous œuvrerons avec nos cœurs et nos mains…
Pour rendre notre Communauté…
Renommée de toutes les patries…
Pour ceux venus d’outre-mer…
Nous avons des plaines sans bornes à partager…
Avec courage unissons nous…
Pour qu’avance la belle et juste Australie…
Aux tons joyeux chantons alors…
Avance belle et juste Australie !

On vous laisse apprendre tout ça par cœur pour frimer lors des prochains JO, nous on a des Playoffs à analyser. En attendant on vous souhaite la journée bien bonne, et on vous envoie quand même le Top 10 du jour, parce qu’à la base, on est quand même là pour ça.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top