Bucks

Giannis Antetokounmpo dans l’histoire : être dans le Top 20 de chaque stat… check !

Giannis Antetokounmpo

Monstrueux.

Source image : SportingNews

Sa saison était déjà exceptionnelle jusque là, mais elle est définitivement entrée dans l’histoire avec une présence quasi-dérangeante dans toutes les catégories statistiques majeures : Giannis Antetokounmpo était partout.

Et pour le coup, on peut dire littéralement partout. Pas comme sur certaines séquences durant lesquelles on voit par exemple LeBron contrer un lay-up, puis prendre la balle pour distribuer un caviar. Non, là on parle d’une saison complète, passée à noircir la feuille comme un mort de faim tous les soirs. On explique le principe rapidement ? Très bien. Disons que dans le monde du chiffre, il existe des catégories positives et négatives. Les balles perdues et tirs loupés sont par exemple dans la seconde famille. Mais pour la première, on a les points, les passes, les rebonds, les contres, les interceptions et tant d’autres choses. Ce que Giannis vient de faire cette saison est unique, puisqu’il est devenu le 1er joueur de l’histoire à être dans le Top 20 de la Ligue sur chaque case…! Jugez plutôt par vous-même ci-dessous, maintenant que la saison régulière est terminée et que le garçon va pouvoir se concentrer sur les Raptors pendant ce temps-là.

  • Points : 14ème de la Ligue (1832)
  • Rebonds : 15ème de la Ligue (700)
  • Passes : 18ème de la Ligue (434)
  • Contres : 5ème de la Ligue (151)
  • Interceptions : 9ème de la Ligue (131)

Hallucinant, à seulement 22 ans, devant des monstres de polyvalence comme LeBron, Scottie Pippen, KG, Kirilenko, Shawn Marion, Hakeem Olajuwon, David Robinson et compagnie. Et encore, on pourrait aller bien plus loin dans le délire. Car Giannis est 17ème cette saison en double-doubles (32), septième en triple-doubles (3), quatrième en minutes jouées (2845), neuvième en lancers rentrés (471) et dix-huitième en pourcentage au tir (52,1%). Mais c’est bien ce quintet intégré dans le Top 20 de la NBA qui fait de la saison de Giannis une pépite remarquable. Alors qu’il vient à peine de gratter la surface de son exceptionnel talent, Antetokounmpo est déjà aux côtés des légendes qui redessinent les possibilités de chaque joueur. Un meneur de jeu capable de toucher l’arceau sans sauter, qui tire avec aisance, fait des double-pas de la ligne des trois-points et peut enrouler un intérieur au poste. Voilà le prototype que la Ligue va mettre en avant, nous donnant bientôt des joueurs de son genre ou de celui d’Anthony Davis, qui ne connaîtront aucune limite…

Et avec des Playoffs qui le verront rencontrer Toronto avec un statut intouchable de franchise player, Giannis Antetokounmpo devra valider cette entrée historique avec de nouvelles lignes venues d’ailleurs.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top