Heat

Preview Heat – Cavaliers : opération survie pour Miami face à un Big Three au repos

Miami Heat

“Merci les Cavs !” diront le Heat après la rencontre.

Source image : NBA League Pass

Suite à leur double revers face à Atlanta, les Cleveland Cavaliers sont en back-to-back à Miamisans leur Big Three. En face, le Heat joue pour sa survie. Match de la muerte à partir de 1h30 à l’American Airlines Arena.

Après avoir remis tout le monde à sa place en déboitant les Celtics au TD Garden pour reprendre seuls la tête de la Conférence Est, voilà que les Cavaliers restent sur deux défaites de rang. La première subie à domicile face à Atlanta, vendredi (100-114). Honteuse. Et la deuxième… à Atlanta, hier (125-126) après prolongations, le tout en ayant mené de 26 points dans le quatrième quart-temps. Scandaleuse. Non seulement ces deux revers font mal au casque et ont eu le don d’énerver LeBron et Kyrie, mais ils ont surtout permis à Boston de revenir à égalité de bilan (51-29), les Cavaliers ne conservant la première place qu’à la faveur du tie breaker. C’est simple, si les Cavaliers perdent cette nuit à Miami et que les Celtics s’imposent sur leur parquet face aux Nets, ce qui est pour le moins probable, Boston reprendra seul la tête à une rencontre de la fin de la saison régulière. Pourtant, après la défaite, LeBron James ne se montrait pas très préoccupé :

“Sur les dix derniers matchs, on a de bons moments et de moins bons moments. La chose la plus importante, c’est que l’on veut être en bonne santé.”

La santé physique, oui. Mais la santé mentale, alors ? Tous grands champions NBA en titre qu’ils sont, les Cavaliers ne sont pas imperméables au doute. Si LeBron James est une machine, ce n’est pas le cas de tous ses coéquipiers. Perdre la première place alors qu’elle leur tendait littéralement les bras, ça la foutrait mal. Pourtant, les Cavaliers ont annoncé qu’ils allaient laisser au repos LeBron James, Kyrie Irving et Kevin Love, le premier officiellement touché au mollet, le second au genou et le dernier malade. Mais personne n’est dupe, les Cavaliers privilégient la récupération et bazardent la fin de saison régulière, la première place avec.

En tout état de cause, cette décision ferait bien les affaires de Miami. En effet, lorsque les Cavaliers s’étaient déplacés en Floride sans leurs star le 4 mars dernier, le Heat avait déroulé pour s’imposer 120-92. Et le Heat a besoin d’une victoire à tout prix ce soir, dans sa quête de Playoffs. Actuellement neuvième, Miami est à égalité de bilan avec les Bulls, qui ont le tie breaker en leur faveur, et est à un match des Pacers, sur lesquels le Heat détient le tie breaker. Les Floridiens doivent donc reprendre un match à une de ces deux équipes pour aller en Playoffs. Si les deux derniers matchs de leur calendrier semblaient très compliqués (réception de Cleveland et déplacement à Washington), le Heat garde espoir. Miami reste sur 12 victoires consécutives à domicile contre les troupes de l’Ohio et, même face à des Cavaliers au complet, le Heat l’avait emporté à la Q Arena, le 6 mars dernier. Pour ce qui est de Washington, le Heat les a battu trois fois en autant de rencontres cette saison, et les Wizards, étant assurés de terminer quatrièmes, risquent fort de laisser filer ce dernier match de saison régulière. Pour aborder ce sprint final, Miami pourrait compter sur les retours de Luke Babitt et Dion Waiters, tous les deux “questionable” pour ce soir. Quoiqu’il arrive désormais, coach Spoelstra a de quoi être fier de ses hommes, et déclare sobrement :

“Cette équipe est devenue très courageuse et très obstinée.”

En effet, après un départ horrible de 11 victoires pour 30 défaites, Miami a réalisé une année 2017 fantastique pour se retrouver aujourd’hui aux portes de la post-saison. Y accéder serait tellement mérité au regard du travail et de la progression de ce groupe, contrairement aux saisons en demi-teinte de leurs concurrents de Chicago et d’Indianapolis. Et quelle histoire ce serait pour eux de chiper le huitième spot au nez et à la barbe de Dwyane Wade, qui avait claqué la porte du Heat avec perte et fracas pour rejoindre les Bulls à l’intersaison ! En tout cas, le destin du Heat n’est plus entre les mains des Floridiens. Il leur faut gagner leurs deux matchs et espérer un faux pas à l’avant. Win & pray !

Miami doit gagner pour rester en vie et tenter de valider l’une des plus belles remontées de l’histoire de la saison régulière. Les Cavaliers auront peut-être à cœur de se reprendre, à moins qu’ils ne laissent filer la rencontre… et la première place avec !


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top