Top Ten

NBA Top 10 du jour : boarf, disons juste que Russell Westbrook a planté le tir de sa life

Comme une envie de crier notre admiration ce matin. Notre admiration pour Russell Westbrook bien sûr, mais aussi et surtout pour la NBA toute entière. Des perfs monstrueuses, des histoires touchantes, c’est une régulière 2016/17 tout simplement exceptionnelle qui s’apprête à tirer sa révérence. Et si on aura le temps de crier très fort notre amour pour la balle orange tout bientôt, on se concentre une fois de plus sur l’habituel Top 10 de la nuit avec ce matin un big up à d’autres jeunes ayant crié leurs convictions en leur temps…

Car c’est du CPE dont on parle aujourd’hui. Pas Madame Burtin la CPE de votre collège non, mais bien le Contrat Première Embauche, inspiration morte dans l’œuf du premier ministre De Villepin en 2006. C’est ainsi le 10 avril 2006 que cette merveilleuse idée fut finalement abandonnée, officiellement à cause de la faisabilité compliqué du bail, officieusement car la France venait de se soulever durant plus de deux mois pour gueuler son mécontentement. “Villepin, t’es foutu, la jeunesse est dans la rue” ou encore “Villepin, serre les fesses, on arrive à toute vitesse”, les slogans seront nombreux durant ces deux mois de révolte étudiante et syndicale, de Paris à Marseille en passant par Bourg-en-Bresse ou Châteauroux. Une fronde qui aura permis pour l’une des rares fois de faire entendre la voix des étudiants mais qui aura aussi été le théâtre de dissolutions avec ceux qui voulaient malgré tout continuer à taffer leur histoire-géo en cours pendant que Kevin, Jean-Eudes et Thibaut buvaient leurs bières entre Nation et République. Plus de 40 universités en grève, le nombre de manifestants qui atteint le million selon le camp où l’on se place, un vrai soulèvement populaire au moins aussi dingue que si J.R. Smith se baladait torse-poil dans les rues de Cleveland…

Dix ans plus tard, à, quelques jours des élections (du MVP bien sûr, chacun son truc), on sait donc que le peuple est capable de faire entendre sa voix. Alors même si cela n’a rien à voir, on vous propose de revoir ensemble le game winner d’un certain RW, ses stats et sa tronche de fou. Vous nous direz ce que vous en pensez, mais ici on trouve que ça vaut bien une manifestation de masse. Allez, double-café.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top