All-Star Weekend

All-Star Game 2019 à Charlotte : Adam Silver ne rejette pas l’idée, sous certaines conditions

Charlotte

Un logo qui n’a pas beaucoup servi en Caroline du Nord cette année…

Source image : CLTParty.com

Destituée de son All-Star Game au dernier moment par la NBA, Charlotte reste tout de même sur liste d’attente. La franchise de Michael Jordan pourrait finalement avoir le droit à sa grande fête en 2019 si toutes les conditions requises par Adam Silver sont remplies.

Alors que Nicolas Batum et Kemba Walker se faisaient déjà un malin plaisir à recevoir tout le gratin de la Grande Ligue lors du troisième week-end de février cette année, la Grande Ligue a décidé de changer ses plans suite aux lois discriminatoires envers la communauté LGBT récemment votées dans l’état de la Caroline du Nord. Outre l’aspect sportif, la NBA prône aussi des valeurs qui n’étaient pas respectées par la législation locale. C’est donc New Orleans qui avait été choisi pour organiser une contre-soirée avec tous les meilleurs joueurs du monde rassemblés sur un seul parquet le dimanche soir. Hôte pour la troisième fois en dix éditions, Big Easy est une habitué de l’événement et a toujours quelques bières au frais pour recevoir des amis en l’absence de meilleur plan. Le week-end étoilé s’était d’ailleurs très bien passé même si le spectacle proposé par les invités n’était pas tout le temps au rendez-vous. Toutefois, Adam Silver n’a toujours pas oublié la proposition de Charlotte qui pourrait recevoir le All-Star Game pas plus tard qu’en 2019 sous certaines conditions.

Le match des étoiles 2018 étant déjà attribué à Los Angeles et son Staples Center, impossible d’annuler cet accord signé. Cependant, le commissionnaire de la NBA aurait remis sur la table l’idée d’un ASG en Caroline du Nord en 2019 lors d’une réunion avec le conseil décisionnel de la NBA cette semaine. Le successeur de David Stern a annoncé que le deal était encore loin d’être fait mais qu’il était probable que Charlotte récupère l’organisation de l’événement dans deux ans, si une politique antidiscriminatoire était garantie dans l’enceinte qui accueillera les différentes manifestations sportives ainsi que les hôtels qui seront utilisés tout au long du week-end. Les autorités compétentes n’auront qu’un mois pour proposer des garanties sans quoi Adam Silver sera obligé d’aller éplucher les dossiers des autres villes candidates.

On peut compter sur Michael Jordan pour faire tout son possible pour ne pas se brouiller définitivement avec l’Association. His Airness connaît l’impact d’un tel événement sur une franchise et il a sûrement envie aussi de célébrer son anniversaire chez lui entouré des plus grandes légendes de la NBA le 17 février 2019…

Source texte : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top