Warriors

Stephen Curry rit au nez des haters : le double MVP a le titre en ligne de mire !

Stephen Curry

Moi, Steph Curry, je fais une mauvaise saison? MDR

Source image : YouTube

Loin de ses statistiques stratosphériques de la saison dernière, Stephen Curry a fait l’objet de nombreuses critiques, souvent infondées. Il préfère en rire et donner sa réponse sur le parquet.

L’an passé, Stephen Curry a réalisé une saison historique. Avec 30,1 points de moyenne (à 50,4% au tir, 45,4% à 3-points et 90,8% aux lancers francs), 6,7 assists, 5,4 rebonds et 2,1 steals, Steph est devenu le premier MVP élu à l’unanimité de l’histoire de la NBA, pour son deuxième titre individuel consécutif. Il a aussi inscrit 402 tirs primés la saison passée, un record, et bat tous les temps de passage en termes de 3-points inscrits en carrière, s’affirmant petit à petit comme le plus grand shooteur à avoir foulé les parquets. Surtout, il a mené son équipe vers un record fantastique : celui de la meilleure saison régulière de l’histoire. Les Warriors ont en effet bouclé l’exercice 2015-16 avec 73 victoires pour 9 défaites au compteur, dépassant ainsi les Bulls de 1995-96 de Michael Jordan. Absolument monumental. Mais cette saison, les chiffres de Stephen Curry sont en baisse à tous les niveaux avec 25,1 points à 46,6% au tir, 6,6 assists, 4,5 rebonds et 1,8 steal. Moins de points, moins d’adresse, moins de passes décisives, moins de rebonds, moins de ballons volés. Et malgré l’arrivée de Kevin Durant, le bilan des Warriors ne sera pas aussi exceptionnel que l’an passé. Juste après la blessure de Kevin Durant, Golden State a même enchainé cinq défaites en sept matchs. Il n’en fallait pas plus pour que certains osent qualifier la saison de Stephen Curry de médiocre. L’intéressé préfère en rire, au micro de Bleacher Report :

“C’est drôle que les gens disent que je fait une mauvaise saison. Juste pour cinq points de moins ou de moins bons pourcentages au tir. On s’en fout !”

Et il a bien raison. Car, dire que Stephen Curry réalise une moins bonne saison régulière que l’an passé, c’est un fait. Mais remettre en cause son niveau de jeu, c’est faire preuve d’ignorance. Ne l’oublions pas, cette saison, Stephen Curry a dû s’adapter à un nouveau roster, en particulier à l’arrivée de Kevin Durant. Pour cela, il fait preuve d’intelligence en modifiant son jeu, ses déplacements et en partageant ses tickets shoot pour faciliter l’intégration de KD. Là où certains parlent de régression, Stephen Curry démontre surtout toute sa maturité, à 28 ans. Nul besoin de forcer et de partir à la chasse aux records, comme les Warriors l’ont fait l’an passé. Au bout, le titre NBA leur a échappé. Cette saison, Stephen Curry entendait bien arriver frais physiquement en avril, quand ça compte vraiment ! Et puis, sans blague, qui parle sérieusement de mauvaise saison ? Les stats de Steph Curry ne sont pas inhumaines comme la saison dernière, mais elles demeurent exceptionnelles. Elles devraient d’ailleurs largement le mener jusqu’au top 10 au classement du MVP. En mode MVP, Steph Curry s’y est mis en l’absence de Kevin Durant. Il a d’ailleurs le meilleur +/- absolu et moyen de toute la NBA, loin devant ses coéquipiers Draymond Green, Klay Thompson ou Kevin Durant justement. Et après quelques difficultés à retrouver les automatismes sans KD, Golden State reste sur 12 victoires consécutives, dont des succès probants face aux Spurs et aux Rockets. Les Warriors sont en passe de terminer la saison avec le meilleur bilan de la Ligue pour la troisième année consécutive. Bref, Golden State taille patron avec Curry comme leader.

Si Stephen Curry nous a moins éblouis tout au long de la saison, c’est aussi parce qu’il est en mission. Moins de show, moins de highlights, moins de chiffres, moins de records pour un seul objectif : le titre. Et l’animal commence à monter en puissance, à l’image de tous ses coéquipiers. Quand on pense que KD n’est toujours pas revenu, ça fait peur.

Source: Bleacher Report

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top