Old-School

Le pire souvenir en Playoffs des Wizards : 2006, les murmures de LeBron James à Gilbert Arenas

Les Playoffs approchent à grands pas, et s’ils sont très souvent synonymes de belles histoires à raconter à ses gosses, ils peuvent aussi réserver de superbes cauchemars de derrière les fagots. Pendant 30 jours, TrashTalk vous fait revivre ces tragédies qui hantent encore les têtes des fans de chaque franchise. Cette fois, c’est au tour des Wizards de Washington de grincer des dents et de se souvenir de l’époque où Gilbert Arenas cédait sous la pression de LeBron James.

Consulter les autres cauchemars :
Nets / Lakers / Sixers / Suns / Magic / Kings / Knicks / Wolves / Hornets / Pelicans
Bulls / Mavericks / Pistons / Heat / Nuggets / Blazers / Pacers / Grizzlies / Bucks
 Thunder / Hawks / Clippers

Le contexte

On est en 2006, LeBron James n’a que 21 ans et retrouve les Wizards au premier tour à l’Est, portés à l’époque par leur trio infernal Arenas-Butler-Jamison. A cette époque, LeBron James avait encore des cheveux, Gilbert Arenas n’avait pas encore fait la connaissance de Javaris Crittenton et Andray Blatche ne remplissait pas encore les vidéos du Shaqtin A Fool. La série est très équilibrée et le score est de 2 manches partout après que chaque équipe a gagné une fois à domicile et une fois hors de ses bases. Cleveland prendra l’avantage après un Game 5 remporté d’un petit point après prolongation, Arenas et James feront le show avec respectivement 44 et 45 points dans ce match, les deux hommes vont encore se livrer un duel de titan sur le Game 6 qui se décidera aussi en overtime. Les Wizards ont 1 point d’avance dans les dernières secondes du match. A cet instant précis, on se dit que tout le monde va revenir à la Quicken Loans Arena pour un Game 7 qui s’annonce tout simplement dantesque.

La suite des évènements

Sauf que tout ne va pas réellement se passer comme prévu, les Wizards ont effectivement 1 point d’avance à 15 secondes de la fin de la prolongation et Gilbert Arenas est sur la ligne des lancers après avoir subi une faute. Pour rappel, l’Agent 0 tourne cette saison-là à 82% de réussite aux lancers et 80% en carrière, et il a ici une occasion de remporter le match ou au moins d’éviter la défaite en retournant en prolongation. Sauf que Gilbert Arenas va avoir la tremblote et rate son premier lancer-franc, le Verizon Center retient son souffle et LeBron James vient poser sa délicate paluche sur l’épaule d’Arenas en lui murmurant ces mots : « Si tu rates ces lancers, le match est fini » (Arenas a par la suite avoué qu’il aurait sûrement fait la même chose). Probablement intimidé, l’Agent 0 manque également le second, Zydrunas Ilgauskas prend le rebond et demande immédiatement le temps-mort. Cleveland a un énorme coup à jouer ! La remise en jeu est faite par Larry Hughes qui trouve Donyell Marshall, lui redonnant la gonfle immédiatement. LeBron James se rend disponible, mais les Wizards font prise à deux sur l’Elu. Ce dernier transmet à Hughes qui trouve Damon Jones dans le corner, le shooteur ne se fait pas attendre et crucifie Washington à 4 secondes de la fin. Arenas remonte ensuite le terrain comme une furie, trouve Caron Butler mais son shoot du parking rebondit sur l’arceau. Ce craquage d’Arenas, pourtant connu pour son sang froid lorsque les moments chauds approchent, coûte très cher aux Wizards qui n’arracheront pas de Game 7 et laisseront filer Cleveland vers les demi-finales de Conférence. Allez, whisky.

L’arrêt sur image

score

L’Agent 0 qui flanche à ce moment du match. Incroyable. (source : YouTube)

Le pire souvenir de chacun peut inévitablement changer, certains penseront aux sweeps encaissés en 1971 et 1975 en Finales ou plus récemment à ce shoot refusé à Paul Pierce face aux Hawks en 2015. Mais dans la majeure partie des cas, pour les fans des Wizards, le plus grand cauchemar qui refait surface à l’approche de la post-season est inévitablement ce choke aussi surprenant que fatal de Gilbert Arenas. On se retrouve demain pour faire le point sur un nouvel événement qui rappellera de mauvais souvenirs à une nouvelle franchise.

Consulter les autres cauchemars :
Nets / Lakers / Sixers / Suns / Magic / Kings / Knicks / Wolves / Hornets / Pelicans
Bulls / Mavericks / Pistons / Heat / Nuggets / Blazers / Pacers / Grizzlies / Bucks
 Thunder / Hawks / Clippers


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top