NCAA

Killian Tillie en finale NCAA : le 2ème frenchie de l’histoire à y arriver, rendez-vous lundi soir !

Les Bulldogs de Gonzaga ont réussi ! En écartant South Carolina hier soir, Killian Tillie et ses potes se sont qualifiés pour la finale du tournoi NCAA : un match qui sera absolument immanquable ce lundi.

Et paf ! Un tricolore présent pour le match ultime du circuit universitaire, si ça c’est pas du bonheur. Dans l’histoire des athlètes français ayant évolué en NCAA, seuls trois copains avaient pu atteindre le Final Four jusqu’ici : Vasco Evtimov, Will Yeguete et Joakim Noah. Le premier avait participé à deux épisodes avec North Carolina, en 97 et 98. Les deux autres n’avaient pas joué à la même période, mais s’étaient pourtant donnés pour le même maillot, celui des Gators de Florida. Pour le premier, pas de finale puisque son parcours s’était arrêté en demi lors du tournoi de 2014. Pour le second, impossible d’oublier son back-to-back avec Al Horford et compagnie, en 2006 et 2007. Mais aujourd’hui, c’est un quatrième compatriote qui a pu tester sa tension dans le Final Four de NCAA, et le deuxième qui pourra affirmer avoir participé à une finale : Killian Tillie, sniper de Gonzaga et accessoirement frère de Kim et Kevin. On connaît le plus âgé pour ses basses besognes avec l’EDF de basket, mais aussi celui du milieu pour son taf avec l’EDF de volley. Le plus petit a encore du chemin à faire, mais le voilà prêt pour une sacré finale.

Si son temps de jeu n’a pas été énorme sur le match de ce samedi, seulement 7 petites minutes sur le parquet, Killian a tout de même contribué à la victoire des siens, grâce à une action décisive en toute fin de rencontre. Deux points de retard pour South Carolina, lancer-franc loupé et rebond défensif du Frenchie, qui se rend aux lancers. Alors qu’on serait une bonne partie à se faire dessus, Tillie claque la ficelle à deux reprises et cimente la victoire de Gonzaga, 77 à 73. Nigel Williams-Goss avait commencé le boulot, Zach Collins et Przemek Karnowski avaient suivi avec un gros boulot intérieur, et Killian Tillie a ajouté sa petite touche en empêchant tout scénario catastrophe à la dernière seconde. Lundi soir, ce sont les Tar Heels de North Carolina qui affronteront les Bulldogs, eux qui tenteront de se rattraper après le cauchemar vécu l’an dernier. Pour ceux qui s’en souviennent encore, Villanova l’avait emporté sur un tir légendaire de Kris Jenkins au buzzer, faisant pleuvoir les Crying Jordan sur les réseaux sociaux.

Rédemption pour North Carolina ? Ou un nouveau tricolore champion NCAA ? La réponse ce lundi, le rendez-vous est pris !


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top