Los Angeles Clippers

Fin de saison régulière pour Austin Rivers : petite preview des Playoffs chez les Clippers

Austin Rivers

On se rappelle comment ça s’était fini au premier tour des Playoffs à Portland il y a un an.

Source image : YouTube

L’année dernière, les Clippers avaient terminé les Playoffs sur les rotules avec des bobos partout qui ne leur avaient pas permis de franchir le premier tour face aux Blazers. Cette fois, Austin Rivers n’a pas attendu la post-saison pour aller pointer à l’infirmerie.

À Portland, les Clippers avaient fini la série avec les tripes à l’image d’Austin Rivers qui a joué avec un œil gonflé et complètement ensanglanté lors du Game 6 au Moda Center. Le meneur de 24 ans prolongé pour trois ans et 35 millions de dollars cet été a montré qu’il avait du cœur, mais ce n’est pas toujours suffisant. Touché aux ischio-jambiers lors de la victoire contre les Wizards mercredi dernier, le fils du coach avait été mis au repos pour le déplacement à Phoenix le jour suivant. De nouveau DNP cette nuit contre les Lakers, Austin Rivers devrait manquer la fin de la saison régulière et pourrait aussi rater les premiers rendez-vous des Playoffs comme l’a confirmé son daron à ESPN avant le derby du Staples Center.

“C’est une peu plus sérieux [que ce que l’on croyait]. Nous ne savons pas [s’il sera rétabli pour le début des Playoffs], c’est du 50-50.”

Le back-up de J.J. Redick réalisait jusqu’ici la meilleure saison de sa carrière avec 12 points et 2,8 passes de moyenne. De quoi justifier la confiance de son père lors du dernier mercato. En son absence, le Doc devrait offrir plus de temps de jeu à l’inusable Jamal Crawford, 37 ans et toujours pas une ride. D’autant que les quatre rencontres restantes au programme des Clippers peuvent encore leur permettre de détrôner le Jazz pour récupérer l’avantage du terrain au premier tour. Les coéquipiers de Rudy ont encore un match d’avance sur leurs poursuivants mais les Californiens détiennent le tie-breaker en cas d’égalité. Ils recevront Dallas, Houston et les Kings et se déplaceront à San Antonio dans une semaine.

Entre Blake Griffin, Chris Paul et maintenant Austin Rivers, les cadres des Clippers n’ont pas été épargnés cette saison. On espère pour eux qu’ils ont épuisé tout leur karma négatif pour pouvoir enfin aller chercher plus qu’une énième demi-finale de Conférence. Promis, ce n’est même pas un poisson d’avril en retard.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top