Kings

Sam Hinkie en discussion avec les Kings : l’ancien bâtisseur des Sixers pour reconstruire Sacramento ?

Sam Hinkie

Héhéhé, le bâtisseur fou est de retour !

Source image : YouTube/Philadelphia 76ers (NBA - Eastern Atlantic)

Les Sacramento Kings auraient émis un intérêt pour l’ancien GM des Sixers, Sam Hinkie. Ce serait un retour aux affaires dans une franchise dont la situation est similaire à celle qu’il a connue avec les Sixers…

Selon ESPN, le proprio des Kings, Vivek Ranadivé, a reçu la permission de son homologue des Sixers, Josh Harris, pour engager des discussions avec Sam Hinkie, alors que ce dernier était sous le coup d’une clause de non-concurrence depuis son départ en avril 2016. Ranadivé serait intéressé par Hinkie depuis longtemps, et il ne lui a pas échappé que la situation dans laquelle les Sixers était sous la direction d’Hinkie est analogue à celle des Kings actuellement, en pleine reconstruction depuis le départ de DeMarcus Cousins. Pour rappel, Boogie a été envoyé à New Orleans avec Omri Casspi en échange de Buddy Hield, Tyreke Evans et Langston Galloway ainsi que le premier tour de draft 2017 des Pelicans et un second tour de draft 2017. Critiqué pour ce trade, l’actuel GM et ancienne gloire des Kings Vlade Divac avait assumé dans le Sacramento Bee : “C’est mon boulot, je dois prendre mes responsabilités. Je comprends totalement que certains fans soient en colère. Ils soutenaient DeMarcus [Cousins] et je l’aimais aussi beaucoup. Mais je pense qu’on sera meilleurs dans deux ans. Dans deux ans, je voudrai entendre les mêmes personnes. Si j’ai eu raison, parfait. Si j’ai tort, je démissionnerai par moi-même.” C’est courageux. Mais encore faut-il qu’il soit toujours là dans deux ans ! À l’heure qu’il est, rien n’indique officiellement le contraire. On ne connaît ni la position de Sam Hinkie, ni la nature exacte de l’intérêt de Ranadivé pour l’ex GM des Sixers. Mais lundi, la franchise de Sacramento a communiqué clairement : “Les Kings ne sont pas en train d’embaucher Sam Hinkie et n’ont aucune intention d’amener qui que ce soit à la place de Vlade”.

En tout état de cause, l’idée a du sens ! Sam Hinkie, si durement critiqué lors de la longue et pénible reconstruction des Sixers, est aujourd’hui loué pour ses qualités de visionnaire. Il est vrai qu’aujourd’hui, force est de constater que les Sixers font bonne figure. Joel Embiid, Ben Simmons, Jahlil Okafor ou Dario Saric pour ne citer qu’eux, l’avenir s’annonce radieux pour cette franchise. Le travail d’Hinkie paye enfin ! Et la situation des Kings rappelle étrangement celle de Philadelphie à l’époque. Dénuée de stars, la franchise californienne a fait le plein de jeunes et de tours de draft. Ironie du sort, les Kings se sont aussi faits hara kiri par un certain… Sam Hinkie ! En effet, lorsqu’il était à Philadelphie, Hinkie avait réussi à obtenir le droit d’échanger le premier tour de draft avec Sacramento en 2016 et 2017 ainsi que le premier tour de draft non protégé 2019. En échange, les Sixers avaient simplement dû absorber les contrats finissant de Carl Landry et Jason Thompson. Quand on sait que les Kings avaient fait ce move afin de faire de la place pour signer Rajon Rondo et Marco Belinelli, on a de bonnes raisons de penser que Sam Hinkie a le nez plus creux que Vlade Divac en temps que GM. D’où le probable intérêt des Kings…

Sam Hinkie a l’expérience des reconstructions et s’est montré plus habile que Vlade Divac dans leurs négociations communes. Mais Divac reste une légende des Kings, très populaire auprès des fans pour son passé de joueur. Le dilemme est cornélien pour Vivek Ranadivé. En tout cas, ce serait un beau pied de nez que d’enrôler Sam Hinkie…

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top