Lakers

La statue de Shaquille O’Neal enfin dévoilée : immense, unique et dorée, comme le Shaq

C’est ce vendredi, devant des fans émerveillés et un parterre de légendes, que Shaquille O’Neal a pu avoir droit au cadeau ultime venant d’une franchise : après le maillot retiré, la statue dévoilée !

On savait que la cérémonie aurait lieu cette semaine, avec la présence de nombreux joueurs qui ont marqué les années 90 comme les années 2000. Ce qu’on ne savait pas encore, c’est à quel point cette statue allait être immense, imposante, originale, un peu comme le Shaq en fait. La pose en mode gros dunk de mammouth avait été annoncée il y a quelques temps, nous laissant imaginer ce que donnerait O’Neal en pleine entrée du Staples Center. Sous un compte-à-rebours initié par les fans, le Hall of Famer a vu sa propre statue être célébrée pour l’éternité devant ses yeux, avec ce côté unique qui le concerne lui seul, le fait d’avoir une oeuvre suspendue en l’air. Alors que la plupart des statues émergent souvent du sol pour s’élever dans les airs, le Diesel a eu droit à l’inverse puisque, tels ses patates de forains envoyées sur le nez des intérieurs adverses, celle-ci tombe avec puissance et accueille majestueusement le public de Los Angeles.

Bien évidemment, du grand monde était présent pour le speech bien fun de l’animal : Kobe, Phil Jackson, Derek Fisher, Kareem Abdul-Jabbar, Robert Horry, Gary Payton et toute la clique des Lakers de l’époque, qui avait remporté trois titres autour du numéro 34 il y a plus de 15 ans. Des dédicaces dans tous les sens, quelques punchlines, mais surtout un point d’exclamation sur sa retraite qu’il va enfin pouvoir apprécier en tant que comique-analyste sur TNT. Le maillot retiré, c’était fait. L’introduction au Hall of Fame, également. Ne manquait plus que la statue, qu’il a rapidement obtenue et dont il a profité pour annoncer à Kobe que le prochain serait lui. Ce qui nous attriste un poil puisqu’on pensait à Smush Parker, mais tant pis. La prochaine fois que vous irez à Los Angeles, passez par le Staples Center et faites-vous dunker dessus : par un Shaq en taille XXL, c’est immanquable.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top