Blazers

Preview Portland – Milwaukee : les Bucks pourront-ils éteindre le pyromane Lillard ?

Bucks

Lillard en feu contre de vaillants cerfs, qui sortira vainqueur ?

Source image : http://fr.gde-fon.com/

Les Portland Trail Blazers reçoivent les Milwaukee Bucks ce soir, à partir de 3 heures du matin au Moda Center. Un affrontement entre deux équipes en forme qui veulent poursuivre leur course vers les Playoffs.

Surprenant cinquièmes à l’Ouest l’an passé, les Blazers déçoivent cette saison. Fond de jeu inexistant, secteur intérieur en difficulté, Damian Lillard sur courant alternatif, intensité défensive absente : nombreux sont les problèmes qui expliquent que Portland galère au neuvième spot de la Conférence Ouest. Et, pour une franchise qui a signé de nombreux gros contrats (Damian Lillard, C.J. McCollum, Evan Turner, Allen Crabbe), il y avait de quoi s’inquiéter pour le projet. Mais les choses ont changé chez les Blazers. D’abord, Jusuf Nurkic est arrivé en provenance des Nuggets en échange de Mason Plumlee. Bonne pioche ! Le pivot bosnien tourne à 14,5 points à 50% au tir, 9,6 rebonds, 3,5 assists, 2 blocks et 1,4 steal par match depuis son arrivée dans l’Oregon. Il a en partie réglé le problème de la raquette. Et puis surtout… Dame est de retour. Elu joueur de la semaine, Damian Lillard est en feu : 35,3 points à 55% au tir dont 59,4% du parking, et 100% aux lancers francs sur les quatre derniers matchs, pour trois victoires, dont celle à Miami dimanche, où il a d’ailleurs réalisé son season-high avec 49 points. Il a également profité de la rencontre pour égaler le record de franchise de neuf paniers à 3-points inscrits sur un match et ainsi devenir le premier Blazer à atteindre les 1000 paniers du parking en carrière. Depuis le All-Star Break, le phénomène tourne même à 31,2 points en treize matchs, seul Russell Westbrook fait mieux dans la Ligue. Ainsi, comme le dit son coach Terry Stotts à ESPN : “Dame mène la charge.” En effet, les Blazers en sont maintenant à huit victoires sur leurs dix derniers matchs. Une véritable résurrection. Ainsi, en cas de victoire ce soir face aux Bucks, ils reviendraient à égalité de bilan avec les Nuggets, huitièmes. Sachant que Denver, qui a perdu d’un poil de barbe hier à Houston, reçoit les Cavaliers demain et que Portland jouera dix de ses treize derniers matchs à domicile, on se dit que les Blazers sont en ballotage très favorable pour faire les Playoffs…

Mais leurs adversaires du soir sont eux aussi en forme, ils ont eux aussi besoin de gagner et ils sont eux aussi emmenés par un joueur d’exception. Les Bucks ont en effet remporté huit de leurs dix dernières rencontres. Et ces victoires sont nécessaires dans la terrible lutte pour les Playoffs car, actuellement à la septième place de la Conférence Est, les Bucks n’ont qu’un demi match d’avance sur les Pistons et le Heat et un match et demi d’avance sur les Bulls. En plus, ce soir Detroit se rend à Brooklyn et Miami reçoit Phoenix, des adversaires largement à leur portée, les Nets ayant le pire bilan de la Ligue et les Suns étant en pleine opération tanking. La victoire est donc quasiment impérative si Milwaukee veut être playoffable ce soir. Pour l’obtenir, les Bucks pourront évidemment compter sur Giannis Antetokounmpo. The Greek Freak, favori pour le titre de MIP, tourne cette saison à 22,9 points, 8,4 rebonds, 5,4 assists, 1,9 block et 1,7 steal par match. C’est ce qu’on appelle du noircissement de feuille de stats ! De même, avec la blessure de Jabari Parker, le retour Khris Middleton depuis 17 matchs fait le plus grand bien. Le grand Khris, qui apporte son adresse extérieure à une équipe qui en manquait cruellement, en est déjà à 15 points de moyenne à 49,4% au tir. Et il monte petit à petit en puissance : contre les Lakers vendredi, Middleton a inscrit 30 points à 11/18 au tir, solide. En tout cas, pour s’imposer ce soir, les Bucks devront oublier la prestation livrée face aux Warriors, samedi soir. Dans le sillage d’un Giannis méconnaissable (9 points à 4/14 au tir), les Bucks ont shooté à seulement 40% et ont laissé leurs adversaires tirer à 60%, pour une sale défaite, 117-92. A entendre le rookie Malcolm Brogdon au micro d’ESPN, les Bucks commencent à tirer la langue : “Ce n’est pas une excuse, mais on était fatigué. Quand votre deuxième match d’un back-to-back est contre l’une des meilleures équipes de la Ligue, c’est dur.” En tout état de cause, il faudra faire avec la fatigue ce soir, à l’occasion du cinquième match du road-trip de six rencontres des Bucks. Pour l’instant, Milwaukee en est à 2-2, il faudra faire mieux pour conserver sa place en Playoffs…

Les Blazers, emmenés par Damian Lillard, semblent inarrêtables en ce moment et filent tout droit vers les Playoffs, au nez et à la barbe des Nuggets. Mais les Bucks, également sur une bonne dynamique, doivent gagner pour conserver leur ticket pour la post-season. Ça promet une sacré opposition au Moda Center.

Source texte : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top