Los Angeles Clippers

Petite mixtape de Blake Griffin sur les Knicks avec 30 points : les Clippers visent le Top 4

Blake Griffin

Après la mini-panique de la semaine dernière, le retour aux choses normales cette semaine : Blake Griffin a démarré ses 7 jours avec une grosse performance, et les Clippers ont de quoi être optimistes.

C’est fou, comme un weekend peut vous faire du bien. Alors certes, on peut parler de weekend à la mer, pour s’aérer les poumons et manger une crêpe. Ou bien un weekend dans les montagnes, pour dégourdir les jambes et se rapprocher de la nature. Mais dans le cas des Clippers, le weekend en question était plutôt celui de la thérapie de groupe, après la “crise” récente. Cinq défaites consécutives, J.J. Redick qui pète un plomb, le Thunder à deux doigts de leur prendre la cinquième place… et un weekend plus tard ? Pouf, tout est à nouveau jaune et bleu. Comme un ciel californien, comme une bassine dans laquelle les Knicks ont vomi leur plus beau basket, eux qui étaient quand même bien contents de retrouver Kristaps Porzingis, histoire de tanker avec classe. Menés dans tous les compartiments du jeu pendant trois quart-temps, les soldats de Gotham n’ont pas fait long-feu et ont rapidement compris que la meilleure des techniques restait de trottiner puis attendre que le buzzer final sonne. Opération réussie pour Melo et ses potes, puisqu’ils ont validé une cinquième défaite en six matchs, de quoi verrouiller leur place dans les profondeurs de la Ligue et les hauteurs de la Draft.

On parlait donc de retournement de situation, et de weekend salvateur pour les hommes de Doc Rivers. Oui, mine de rien, c’est le jour et la nuit entre aujourd’hui et disons vendredi dernier. Chute libre il y a quatre jours, fans anxieux et affiches tendues à venir. Optimisme ce matin, fans joyeux et affiches géniales à venir. C’est bien simple, non seulement les Clippers ont validé un second succès consécutif après avoir bien profité de l’absence des vrais Cavs ce samedi, mais ils ont aussi appris avec joie que le Jazz s’inclinait pour la troisième fois de suite, cette fois contre des Pacers surmotivés. Et ce petit manège nous mène vers un scénario des plus amusants, celui de quelques jours futurs à aborder sérieusement avant un petit… Utah contre Los Angeles, qui promet d’être succulent ce samedi. Une seule victoire de retard pour les Clippers, une seule défaite en plus par rapport à l’équipe de Rudy Gobert, les tableaux pourraient être remis à zéro si Blake et ses potes font sérieusement le boulot jusque là. Il faudra écarter les Lakers ce soir en back-to-back (attention au piège), puis gérer Dallas sans trembler à domicile. Si ces deux missions sont validées ? Chris Paul et sa bande pourront aborder le match tant attendu du samedi avec confiance et sérénité.

Et si Blake Griffin nous fait les mêmes pirouettes qu’hier soir, il y a moyen que Los Angeles s’offre une place magique dans le Top 4, qui offrirait l’avantage du terrain au premier tour. Finis les calculs, les histoires de matchups et autres conneries du genre : les Clippers doivent bien finir leur saison, à eux de gérer ces deux prochaines semaines pour intégrer le quatuor de tête au buzzer. 

Couverture


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top