NCAA

March Madness : De’Aaron Fox à l’attaque, Malik Monk en défense, direction le Sweet 16

En pleine March Madness, il faut bien qu’on se penche sur les pépites de demain, qui font déjà étalage de leur talent dans le circuit universitaire. Focus sur De’Aaron Fox, qui a fini Wichita State comme un grand garçon.

Le Final Four nous permettra de nous concentrer sur ceux qui devront rester concentrés sous la pression du moment, mais pour le moment c’est un zoom sur les lottery picks qui sera effectué pour anticiper une Draft très attendue.

Victoire difficile pour les Wildcats hier soir, après avoir donné de nombreuses chances de survie à leurs adversaires. Il aura fallu compter sur la défense pour accéder au Sweet 16, et quelques actions décisives de fin de rencontre. Une interception de Fox qui mène à un gros dunk, un contre de Malik Monk qui calme les intentions de Wichita State, et le dernier tir du match lui aussi contré mais par Adebayo, voilà la recette qu’il fallait pour passer au tour suivant. Assez maladroit sur sa partie, Monk a tout de même contribué dans les autres compartiments du jeu, laissant Fox gérer l’agressivité offensive pendant qu’Adebayo montrait ses muscles dans la raquette (double-double). Lr plus gros steak sera évidemment au tour suivant pour De’Aaron, le meneur de Kentucky affrontant un certain Lonzo Ball ce vendredi lors du Sweet 16 ! Un duel absolument immanquable pour ceux qui veulent décortiquer la prochaine Draft, entre deux des cinq meilleurs PG de la cuvée 2017.

Toujours aussi rapide et incisif dans ses pénétrations, Fox a fait le boulot pour permettre à son équipe d’avancer, mais il sait qu’il devra faire nettement mieux pour taper UCLA en fin de semaine : le rendez-vous est pris !


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top