Los Angeles Clippers

Preview Clippers – Cavaliers : il y a le feu au lac pour les voiliers de Los Angeles !

Les Los Angeles Clippers accueillent les Cleveland Cavaliers cette nuit, à partir de 1h30 du matin au Staples Center. Les angelenos, en plein doute, ont besoin de s’imposer face à Cleveland qui fait face à une cascade de pépins physiques.

Coté Cavaliers, à première vue, ça va plutôt bien ! Solides premiers de la Conférence Est, les champions NBA en titre restent sur deux victoires probantes à domicile, face à Detroit (128-96) puis Utah (91-83). A ces deux succès, s’ajoute le retour de blessure de Kevin Love, qui avait manqué treize matchs suite à une opération au genou gauche. Son absence avait pesé sur les résultats de son équipe qui affichait un bilan mitigé de sept victoires pour six défaites sans lui. Love était donc de nouveau en tenue face au Jazz et, selon les propos de son coach Tyronn Lue à ESPN, “il se sentait en bonne condition, il voulait jouer plus, mais évidemment ce n’était pas possible”. Les Cavaliers ne vont prendre aucun risque et Tyronn Lue l’a déjà annoncé, Kevin Love ne jouera pas les deux matchs du back-to-back de son équipe au Staples Center. Reste à savoir s’il sera aligné ce soir face aux Clippers ou demain contre les Lakers. Par contre, les Cavaliers n’en ont pas fini avec les pépins physiques ! Blessé au pied gauche, Kyle Korver est de nouveau out. Derrick Williams, touché au quadriceps, est incertain pour ce soir. Pire, Cleveland a perdu Kyrie Irving et Iman Shumpert contre Utah, le premier touché au genou gauche, le second à l’épaule. Les deux hommes sont également incertains, même si le meneur est attendu à l’entre-deux. En tout état de cause, les Cavaliers seront très amoindris pour entamer leur road trip de quatre matchs. Si l’hécatombe est confirmée pour ce soir, papa LeBron va encore devoir s’occuper de tout, comme face au Jazz (auteur de 33 points à 13/20 au tir (65%), 10 rebonds, 6 assists, 2 steals et 1 block), car la victoire est essentielle pour les Cavaliers qui n’ont que deux matchs d’avance sur les Celtics, leurs dauphins à l’est.

Chez les Clippers, c’est tout l’inverse ! Si l’effectif est en parfaite santé pour la première fois de la saison, le bilan sportif est inquiétant. “Je ne sais plus à quoi m’attendre avec cette équipe, soupire J.J. Redick au micro d’ESPN, on est dans une mauvaise situation maintenant, à force de perdre des matchs. On a été mauvais depuis le All-Star break.” Cette déclaration témoigne des tensions qui règnent dans le vestiaire. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que l’arrière shooteur des angelenos a raison : les Clippers affichent un maigre bilan de cinq victoires pour huit défaites depuis le All-Star Game et viennent de perdre trois fois de suite, à Utah, face à Milwaukee et enfin à Denver. Ainsi, la quatrième place s’éloigne puisque les Clippers comptent maintenant trois matchs de retard sur le Jazz. Surtout, leur cinquième place est de plus en plus précaire car ça marche fort derrière ! Le Thunder et les Grizzlies sont respectivement revenus à un demi match et un match du cinquième spot. C’est bien simple, si les Clippers s’inclinent cette nuit et qu’OKC bat les Kings un peu plus tôt dans la soirée (ce dont on doute peu), les hommes de Doc Rivers se retrouveraient sixièmes. Et si, dans le même temps, Memphis venait à réaliser l’exploit de battre les Spurs, ce serait une soirée cauchemardesque pour les Clippers, qui plongeraient encore un peu plus dans la crise et ne seraient sixièmes qu’à la faveur du tiebraker sur les Grizzlies. Au rayon des bonnes nouvelles, les angelenos pourront s’appuyer sur les retours de Blake Griffin et DeAndre Jordan en pleine forme, après avoir été ménagés face à Denver.

Les deux équipes doivent gagner! Les Cavaliers veulent mettre un point d’honneur à terminer premiers à l’Est, mais les blessures pourraient leur jouer un mauvais tour. Pour les Clippers, une défaite aurait des conséquences psychologiques et sportives dramatiques. Heureusement pour eux, les angelenos pourront compter sur toutes leurs forces vives pour recevoir les champions en titre…

Source: ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top