Los Angeles Clippers

Les Clippers dans le doute, les défaites s’enchaînent : à quand tirer la sonnette d’alarme ?

Battus hier soir à Denver, les Clippers ont perdu leur troisième match de suite et semblent enfoncés dans un doute collectif profond. Simple mauvaise passe ou vraie raison de s’inquiéter dans Los Angeles ?

Orphelins de Blake Griffin et DeAndre Jordan, les hommes de Doc Rivers n’ont pas pu tenir face à la foudre offensive des Nuggets et leur détermination. Un nouveau revers qui fait tâche dans le paysage actuel des Clippers, après avoir perdu contre Milwaukee la veille et à Utah ce lundi. Une sale semaine donc, qui a notamment poussé certains à soupirer publiquement, comme le vétéran J.J Redick. Le sniper formé à Duke est le premier à être frustré par cette irrégularité chronique, quelques jours après avoir vu les siens assurer contre Boston et à Memphis. Lassitude liée à la saison régulière ? Un groupe qui a trop vécu longtemps ensemble ? Impatience devant l’arrivée des Playoffs et donc indiscipline en plein mois de mars ? Difficile de pointer un seul élément du doigt, mais une réalité demeure et c’est celle que l’arrière au poignet soyeux a souligné hier soir : les Clippers sont dans un mauvais virage, qui n’augure rien de bon à l’approche des Playoffs. Car autant la bande à Chris Paul sera aisément qualifiée pour prolonger sa saison, autant son adversaire pourrait être Utah, Houston comme San Antonio, des cylindrées qui pourraient provoquer une expulsion dévastatrice dès le premier tour. Voici ce que Redick avait à dire en sortie de défaite ce jeudi.

Je ne sais plus à quoi m’attendre avec cette équipe. C’est juste que… on est dans une mauvaise situation actuellement.

Quand un membre de votre cinq majeur s’exprime ainsi à un mois des Playoffs les plus importants de l’histoire de la franchise, bonjour l’ambiance. Oui, les plus importants de l’histoire de la franchise, car au-delà des matchs et des résultats, ce sont bien évidemment les situations contractuelles de Chris Paul et Blake Griffin qui préoccupent les fans de la franchise. Redick aussi sera attendu au bureau pour prendre une grande décision concernant son avenir, mais pour les Clippers il y a un croisement déterminant dans leur histoire, qui pourrait aussi bien rapprocher les joueurs que les séparer pour toujours. Maintenant, on préfère calmer le jeu et voir les choses sur le moyen-terme. Lorsqu’on regarde uniquement le présent, il est clair que les trois dernières défaites ont de quoi inquiéter les habitants de Los Angeles. Mais si ce groupe est en bonne santé le 16 avril, et qu’il doit affronter un gros client au premier round, il y a de fortes chances pour que l’alchimie des joueurs et leur envie de fermer des bouches puisse créer des surprises majeures. Tout ce qu’il faut, c’est retrouver ses principes défensifs, respecter l’importance de la régulière, et créer un bon rythme pour aborder le premier tour sereinement.

 

Pendant que certains se foutent de la saison régulière, d’autres comprennent son importance et l’effet miroir qu’elle représente sur les Playoffs. Il reste assez de temps aux Clippers pour trouver leur rythme de croisière, avec un calendrier des plus sympathiques jusqu’au finish. Mais si l’indiscipline collective récente ne s’arrête pas ? On ressortira nos pancartes Choke avec plaisir.

Source citations : CBS Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top