Bulls

Fin de saison pour Dwyane Wade : point d’exclamation sur une année déprimante à Chicago

Dwyane Wade

Encore une belle fin de saison en perspective pour Fred Hoiberg…

Source image : BlackSportsOnline.com

Dwyane Wade a peut-être joué son dernier match pour les Bulls ce mercredi contre Memphis. Indisponible au moins jusqu’à la fin de la saison, le vétéran sera libre d’aller tester le marché cet été.

Ce n’est sûrement pas comme ça que Gar Forman voyait les choses en parvenant à extirper Dwyane Wade de Miami pour le ramener dans sa ville natale pendant l’été. Au-delà du grand coup marketing de cette signature, Flash a encore de très beaux restes pour un joueur qui est désormais plus près de la quarantaine que de ses 30 ans depuis quelques mois. Le vétéran est toujours l’un des meilleurs agresseurs de cercle de la Ligue et il soulageait pas mal l’attaque bégayante des Bulls avec ses pénétrations quasiment inarrêtables. Malheureusement, Fred Hoiberg va devoir trouver autre chose pour booster la 26è équipe offensive de NBA (101,8 points par match). Victime d’une fracture de l’épaule, la saison 2016-17 de D-Wade est d’ores et déjà terminée selon Vincent Goodwill de CSN Chicago. Nouvelle pourrie pour un timing encore plus moisi puisque Chicago est toujours hors du Top 8 à l’Est et que rien ne garanti que les Playoffs vont revenir à Windy City dès le mois d’avril.

Les Bulls sont actuellement dixièmes à une victoire du dernier strapontin mais la perte du triple champion NBA complique un peu plus la tâche de Jimmy Butler et ses potes. Pour tenter de remplacer les 18,6 points, 4,5 rebonds et 3,9 assists quotidiens de Dwyane Wade, Fred Hoiberg va devoir faire confiance à ces joueurs de grande expérience que sont les rookies Denzel Valentine et Paul Zipser. À moins qu’il ne croie en la résurrection d’Anthony Morrow qui n’a eu le droit qu’à neuf petites minutes de temps de jeu depuis son arrivée dans l’Illinois en provenance du Thunder à la trade deadline. Dans les deux cas, cela sera du bricolage pour la franchise de Jerry Reinsdorf qui espérait renouer avec les Playoffs grâce à un recrutement multi-étoilé pendant l’été 2016. Cette nouvelle péripétie est peut-être aussi un signe du destin pour dire aux Bulls qu’il est temps de commencer un nouveau projet alors que les arrivées de Rajon Rondon et Dwyane Wade satisfaisaient surtout des attentes à court terme. Ce dernier a peut-être même disputé son dernier match avec Chicago alors qu’il dispose d’une player option qui pourrait lui permettre de rejoindre LeBron James d’aller chercher une nouvelle bague avant de prendre sa retraite.

On a forcément une petite pensée pour Pat Riley qui avait refusé de lâcher quelques millions de rab au à son franchise player historique pour tourner la page en Floride. Aujourd’hui, le patron du Heat est conforté dans sa décision et ne doit pas regretter d’avoir tenu bon dans les négociations. Quant à Dwyane Wade, cette blessure ne devrait pas trop apeurer d’éventuelles franchises intéressées et les offres devraient encore être nombreuses sur le bureau de son agent cet été.

Source texte : CSN Chicago


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top