Pacers

Les Pacers reçoivent les Hornets : match de la peur ce soir à Indianapolis !

Paul George

Entre Pacers et Hornets la peur au ventre, ça devrait batailler rude !

Source image : YouTube - Nike

Les Indiana Pacers accueillent les Charlotte Hornets ce soir à la Bankers Life Fieldhouse à partir de minuit. Les Pacers sont toujours à la recherche de régularité pour assurer leur place en Playoffs et les Hornets, actuellement à la dérive totale, tenteront eux de sauver les meubles.

La saison des Pacers est incompréhensible, tant elle est faite de hauts et de bas. Capables de gagner à Houston en patrons à la fin du mois de février (117-108), les joueurs d’Indianapolis ont trouvé le moyen de perdre hier au Madison Square Garden. Au terme d’une deuxième période indigeste (29 points inscrits à 25% au tir pour les Pacers !), Indiana a fini par s’incliner lamentablement contre des Knicks en pleine opération tanking et privés de Porzingis pendant une bonne partie de la deuxième mi-temps. Le coach Nate McMillan est catégorique sur Pacers.com : “Il n’y a aucune excuse à notre deuxième mi-temps !” Et Paul George d’ajouter dans le Indianapolis Star : “On doit jouer avec plus de régularité.” C’est le moins que l’on puisse dire, puisque les Pacers sont au rythme de une victoire pour une défaite sur leurs dix derniers matchs ! Sur courant alternatif, Indiana joue à se faire peur : si les Pacers détiennent toujours le sixième spot de la Conférence Est, ils restent sous la menace de leurs poursuivants. En particulier, Chicago et Miami, respectivement neuvième et dixième, ne sont qu’à deux petits matchs d’Indiana. La victoire est donc impérative pour se donner de l’air et assurer une place en Playoffs ! Ce soir, les coéquipiers de Paul George sont de retour à maison, ce qui leur réussit bien cette saison (23 victoires pour 10 défaites). Qui plus est, ils reçoivent des Hornets à la rue, la proie idéale pour se relancer. Mais comme avec les Pacers rien n’est acquis d’avance cette saison…

À Charlotte, c’est la débandade. Après un début de saison surprenant et un bilan de 19 victoires pour 14 défaites, les Hornets n’y arrivent plus depuis. Ils restent sur 10 victoires en 34 rencontres, ce qui fait d’eux l’une des pires équipes de NBA en 2017. Comme souvent pour une équipe en telle galère, c’est en défense que le bas blesse. C’est ce que confesse avec fatalité Steve Clifford, le coach des Hornets, au Charlotte Observer : “On joue sans aucune discipline défensive. C’est toujours la même histoire cette année. On n’a pas assez de dureté.” Preuve en est, les Hornets ont encaissé 118 points de moyenne sur leurs six dernières défaites ! Bref, rien ne va plus en Caroline du Nord. Et, mis à part les bons gros dunks de Marvin Williams, il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent. Mais Kemba Walker refuse de se laisser abattre : “Il n’y aucun sentiment d’abandon en nous. On va se battre jusqu’à la fin”, a-t-il affirmé à ESPN. On peut lui accorder que Charlotte, onzième de la Conférence Est à trois matchs et demi de Milwaukee, huitième, n’est pas mathématiquement éliminée de la course aux Playoffs. Mais il faudra une série exceptionnelle sur les quinze derniers matchs pour réussir l’exploit d’accéder à la post-saison. Petite éclaircie au tableau, les Hornets ont gagné deux de leurs trois premières confrontations face aux Pacers cette saison, dont la dernière en date ce mois-ci, à la maison, 100-88. Alors, pourquoi pas rééditer cette performance afin de rester en vie dans cette lutte pour les Playoffs ?

Véritable match de la peur entre deux équipes décevantes cette saison. En cas de défaite, Indiana plongerait dans le doute et se mettrait dans un sacré pétrin en vue des Playoffs. À Charlotte, ces temps-ci, c’est plutôt : tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir ! Pas sûr cependant que les coéquipiers de Nicolas Batum survivent encore bien longtemps…

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top