La semaine de Gérard

La J.R. Week (une semaine avec Gérard) #11 : notre Gégé est revenu, plus rien d’autre ne compte

J.R. Smith

Les Poetic Lovers aussi sont de retour !

Source image : Instagram/J.R. Smith

A la rédac’ de Trashtalk, vous le savez, on est des grands fans de J.R. Smith, alias Gérard pour les intimes. Gérard, c’est une grande histoire d’amour. Gérard, c’est notre MVP à nous, le number one dans nos coeurs, celui qui donne envie d’être fan des Cavaliers et de suivre la NBA quoiqu’il arrive. Cette rubrique lui est 100% dédiée et revient, de manière hebdomadaire, sur ce que nous a offert le mec le plus généreux de la NBA sur et en dehors des parquets. Parce que la flamme se doit d’être entretenue. J.R. 4ever.

# Les perf’ de la semaine 

On pourrait résumer le retour de J.R. Smith à la compétition comme ceci : un festival de briques et les Cavs ont pris le mur, un enchaînement de ficelles et Cleveland s’est envolé vers de nouvelles victoires. Logiquement préservé par un Tyronn Lue ne lui offrant qu’un temps de jeu limité, Gérard a été à l’image de son équipe : sur courant alternatif. On lui pardonne puisqu’il n’a pas joué depuis trois mois.

Ses premier et troisième matches de l’année 2017 ont néanmoins été de véritables purges pour lui, du côté des statistiques (surtout le premier) mais quand il a fait ce que l’on attend de lui, offensivement parlant soit une petite dizaine de points, alors les champions en titre ont gagné. On appellerait pas ça un MVP par hasard ?

# Les stat’ de la semaine

  • Face aux Pistons (défaite) : 19 minutes, 3 points (1 sur 9 FG, 1 sur 8 à 3-points), 1 rebond, 0 passe, 0 interception, 0 contre, 1 faute, -28 en éval.
  • Face au Magic (victoire) : 20 minutes, 11 points (4 sur 8 FG, 3 sur 7 à 3-points), 1 rebond, 1 passe, 0 interception, 0 contre, 0 faute, +2 en éval.
  • Face aux Rockets (défaite) : 21 minutes, 2 points (1 sur 6 FG, 0 sur 4 à 3-points), 2 rebonds, 2 passes, 0 interception, 0 contre, 3 fautes, -10 en éval.
  • Face aux Pistons (victoire) : 22 minutes, 12 points (4 sur 5 FG, 3 sur 4 à 3-points), 5 rebond, 1 passe, 1 interception, 0 contre, 2 fautes, +13 en éval.

# La décla’ de la semaine : il compte tromper Kéké avec DéDé

« J’ai espéré jouer avec D-Will pendant toute ma carrière. La manière dont il crosse ses adversaires, sa capacité à attaquer le panier, à rentrer des shoots… C’est un joueur très excitant. C’est énorme qu’il soit désormais notre deuxième meneur, » a récemment expliqué Gérard avant de retrouver le plaisir de la gonfle. Franchement, on la sent venir grosse comme une maison la crise de jalousie de Kevin Love. Vas pas nous le froisser hein…

# Le shoot de la semaine : parce que la première fois de l’année, c’est toujours la meilleure 

# La photo de la semaine : breaking news, les Poetic Lovers se reforment

Kinda old now but who cares! #MyGuys #Champ didn't want to get in the pic tho!! 🤣🤣🤣

A post shared by JR Smith (@teamswish) on

Si on vous dit « Darling faisons l’amour ce soir, tous deux immergés dans le noir », vous nous dites, vous nous dites ? Les POETIC LOVERS bien sûr ! Le boys band va visiblement se rappeler à notre bon souvenir avec une reformation qui suinte le ringard et la soirée de bal du village à pécho des gonzesses. Bizarrement, ils ont bien changé et ressemblent maintenant à des joueurs de basket : Tristan Thompson, le cadet, LeBron James, la star (le seul à chanter – il y en a toujours un dans les boys band), Deron Williams, le lover poétique qui fait lever la gente féminine, et J.R. Smith, le bad boy chef de file. Allez on ressort le combo veste de costume et bermuda. So fancy !

# Le Tweet de la semaine : Love bientôt de retour, la divine idylle peut continuer

Les Cavaliers retrouvent peu à peu leurs forces à quelques semaines du début des Playoffs. Ils ont déjà enregistré le retour de Gérard, leur vrai franchise player (bah ouais, il joue mal, ils perdent), mais ce dernier récupérera tous ses moyens au moment où sa moitié reviendra sur les parquets. Nous parlons bien évidemment de Kevin, l’homme au nom qui donne envie de répandre l’amour. L’ailier-fort a teasé son come-back et il s’annonce plus intéressant que celui des Poetic Lovers, sportivement parlant du moins.

# Le petit bonus « ce n’est que du bonheur » de la semaine : Griezmann en mode MVP barbu

Thank you @jharden13 for the All-Star jersey ! We need to get you to an Atletico Madrid game! 👌🏽⚽🏀

A post shared by Antoine Griezmann (@antogriezmann) on

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top