Pelicans

Anthony Davis s’est gavé pour son anniversaire : 46 points et 21 rebonds sur les Hornets !

En déplacement à Charlotte le soir de son anniversaire, Anthony Davis a laissé le gâteau de côté et à préféré utiliser les bougies pour cramer les Hornets : victoire de News Orleans derrière son monstrueux franchise player.

Chacun sa façon de célébrer son 24ème anniversaire. Chez nous, les terriens, nous pouvons organiser des soirées, des repas de famille, et en profiter pour passer un bon moment en commun. Chez Anthony Davis, de Pluton, on a plutôt envie de réaliser des homicides en place publique, sans montrer le moindre signe de satisfaction ni de fatigue. Il le disait lui-même après la victoire, avec un brin de frustration : depuis ses années universitaires, AD avait toujours perdu lorsqu’il jouait le 11 mars. Une date aussi chouette que déprimante, qu’il devait donc changer par la force de son talent. Et après avoir été pourtant blessé lors des rencontres précédentes, le phénomène mettait sa franchise sur ses épaules, notamment en voyant DeMarcus Cousins péter un mini-plomb face à Cody Zeller. Le lutteur de Charlotte faisait suffisamment le boulot pour frustrer DMC, et Alvin Gentry ne voyait qu’une solution : sortir le pivot pour donner carte-blanche à son ailier-fort. Un choix assez payant, finalement.

Car dans le dernier quart, Davis prendra feu et plantera du tir à distance dans tous les sens, afin de garder son équipe dans le game. Infernal au poste et sur pick and roll, le MVP du dernier All-Star Game se prenait soudainement pour Dirk et claquait de la filoche de près de huit mètres. Va défendre ça sans te faire dessus. Loupant cependant le fadeaway de la gagne dans le temps réglementaire, Anthony Davis devait respirer un bon coup et finir le job en prolongation, sur une raquette de Charlotte qui n’en pouvait déjà plus. Quinze points dans le quatrième quart, neuf en overtime dont un and-one crucial pour déprimer les Hornets, c’est simple le bonhomme ne voulait tout simplement pas perdre. Et dans une course au Top 8 qui voit pas mal de monde – dont nous – sortir les Pelicans, AD a tenu à rappeler que son seul talent pouvait encore maintenir un peu New Orleans.

L’addition please ? 46 points, 21 rebonds, 3 passes, 0 balles perdues, 18/31 au tir, 4/5 de loin. On souhaite un bon anniversaire en retard à l’ogre, qui fête donc ses… 24 ans. Flippant.

Couverture

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top