Thunder

Allen Iverson tranche dans le vif : “le MVP cette saison, c’est Russell Westbrook, incontestablement”

Couverture
Source image : Montage FanSided

Allen Iverson avait déjà affirmé son amour pour le meneur du Thunder en affirmant que c’était le joueur qui lui ressemblait le plus dans la NBA actuelle : The Answer a poussé la relation encore plus loin.

Récompensé en 2001 avec le titre de MVP, lorsqu’il mettait les Sixers sur son dos et les emmenait notamment en Finales NBA, AI était un phénomène athlétique avec un coeur gros comme ça, et cette capacité à se ramener chaque soir comme si la rencontre qui allait se dérouler serait la dernière de sa carrière. Cela ne vous rappelle personne…? On parle bien de Westbrook en ces termes, quand on voit la détermination et le moteur de l’animal évoluant dans les plaines de l’Oklahoma. Du coup, dans une course au titre de MVP qui sera serrée jusqu’au bout, chacun met ses jetons sur un joueur et tout le monde défend son poulain avec de sérieux arguments. LeBron en meilleur basketteur du monde, Harden et son ratio statistiques-bilan, Kawhi des deux côtés du terrain ou Isaiah qui remet Boston en haut de l’Est, chaque dossier est scruté de très près. Et de toute évidence, dans le cas d’Iverson, il n’y a donc pas eu de surprise lorsqu’il fût interrogé par Sirius XM Radio, en devant rendre hommage à un candidat des plus sérieux…

Je pense que c’est Russell Westbrook, incontestablement. Déjà parce qu’on ne pensait pas que ce qu’il fait aujourd’hui pouvait se produire, tourner en triple-double sur une saison. Et même s’il n’y arrive pas, ce dont je doute, le simple fait de s’en rapprocher mérite qu’on récompense cette excellence. James (Harden) joue incroyablement, LeBron pourrait l’avoir tous les ans, Kawhi fait ce qu’il a à faire et Isaiah Thomas mon petit propose une année exceptionnelle. Mais c’est dur, l’année où je l’ai gagné, Shaq réalisait une saison dingue, je voulais remporter le titre de MVP.

Ce que fait Russell est incroyable, on ne devrait pas le rabaisser parce qu’il ne gagne pas autant qu’on aimerait voir un MVP gagner. Ses coéquipiers, je les aime bien, j’aime cette équipe. Kanter, Adams, Gibson qui vient d’arriver, il a une bonne équipe. Et je pense pas qu’il devrait être rabaissé à cause du bilan du Thunder. Ce qu’on observe là, c’est l’histoire. Faire ce que le grand Oscar Robertson a réalisé, c’est immense. Même les autres gars dans la course au titre de MVP devraient applaudir Westbrook pour ce qu’il fait.

Il est clair qu’en voyant le Brodie se rapprocher d’Oscar Robertson, on doit se lever et applaudir le phénomène d’OKC. Ce que fait Westbrook, c’est quelque chose qu’on n’arrivait pas à concevoir ces dernières annés, probablement encore moins que le record de 72 victoires effacé par les Warriors l’an dernier. Il y a quelque chose de surnaturel dans cette saison en 30-10-10, qui mérite d’être récompensé. Maintenant, comment ne pas être sur le cul si on est James Harden, lui qui coche absolument toutes les cases demandées dans un dossier de MVP ? Les statistiques, l’impact, le bilan, la progression d’une saison à l’autre, individuelle comme collective, c’est tendu du slip. Mais qu’Iverson dorme tranquille, car il y a de bonnes chances pour que Russell reparte avec la couronne. Lorsque le break du All-Star Game est arrivé et que les médias ont dû voter pour les joueurs, c’est bien Westbrook qui obtenait le plus de soutien. Maintenant, entre ce que les votants pensent en février pour un match de gala et en avril pour une récompense bien plus précieuse…

Plutôt dans le rang d’Iverson, ou loin de ses côtés ? Faites votre choix et vite, car il ne reste qu’un mois pour se décider.

Source : Sirius XM Radio

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top