Lakers

Rob Pelinka officiellement nommé General Manager des Lakers : allez, au boulot le nouveau !

Rob Pelinka
Source image : YouTube

L’information était déjà tombée, mais il ne restait plus qu’à l’officialiser. Les Lakers ont fait de Rob Pelinka leur architecte pour les prochaines années, et le jeune GM va pouvoir se mettre rapidement au boulot.

Rob, Rob, Rob. Si les Lakers connaissent déjà assez bien ce prénom avec un Horry qui a déjà sauvé leurs fesses plus d’une fois en Playoffs, le nouveau General Manager va devoir lui aussi être bien clutch s’il souhaite réinstaller la franchise aux 16 titres dans les hauteurs de la Ligue. Bras-droit de Magic Johnson pour les années à venir, Pelinka va être analysé chaque semaine et chaque mois, sur les première décisions qu’il prendra. Car non seulement l’intéressé commence dans ce business en tant que GM, mais il doit en plus prendre la relève de Mitch Kupchak, qui avait assez bien géré le job pendant quasiment deux décennies. Du coup, la conférence de presse aura lieu cette semaine pour que Rob montre enfin son visage et sa voix aux fans, et ce sera à eux de s’habituer à la sienne car Pelinka sera au centre de toutes les grandes opérations des Lakers. Comme il l’a souligné auprès du OC Register, le rookie est très excité par cette nouvelle opportunité, comme il est déterminé à remettre le squad de Los Angeles dans les équipes respectables de la NBA.

“Je suis plus que reconnaissant, de rejoindre le management des Lakers. Cette franchise représente un standard d’excellence dans le monde du sport, nous partageons donc tous une part de responsabilité dans cette quête d’excellence au sein de toutes nos décisions. L’excellence, c’est ce que les Lakers inspirent, et c’est ce que Magic Johnson et Jeanie Buss représentent. Cette obsession est ce qui resituera les Lakers à un niveau d’équipe championne, et avec Jeanie comme Magic pour donner leur vision, je suis excité de pouvoir aider à construire le futur. Je suis impatient de pouvoir commencer à travailler.”

Mais c’est qui au fait, ce Rob Pelinka ? Pour ceux qui ne le savent pas encore, l’agent de nombreux joueurs devait notamment se séparer de ses clients avant de prendre ses nouvelle fonctions : au revoir James Harden, au revoir Kobe Bryant. S’il connaît suffisamment bien le milieu pour ne pas être totalement paumé à son arrivée, Rob devra tout de même apprendre rapidement les ficelles du métier car les autres franchises ne lui feront pas de cadeau. On parle d’un agent qui a notamment négocié le contrat de près de 50 millions sur 2 ans signé par Kobe en fin de carrière, tout comme le départ de Carlos Boozer de Cleveland qui avait fait pas mal de bruit à l’époque. En 2004, Pelinka et son client avaient assuré aux Cavs qu’ils signeraient un contrat long-terme dans l’Ohio si le management retirait son option. Sauf qu’une fois la part de Cleveland gérée, Rob et Boozy signaient à Utah pour 68 millions sur 6 ans. Un sale coup qui est encore resté dans la tête de certains, et qui a fait de Pelinka un agent aussi bien respecté que redouté. Pas de quoi le mettre sur liste rouge à vie, mais les franchises oublient rarement avec qui les négociations se sont bien et moins bien passées.

Loué par ses anciens clients comme Andre Iguodala, qu’il avait tranquillement redirigé vers les Warriors, Rob Pelinka est un jeune General Manager à fort potentiel, qui devra vite faire ses preuves. Il le dit lui-même, les Lakers sont un standard d’excellence, donc à lui de s’y mettre…

Source : OC Register

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top