Top Ten

NBA Top 5 du jour : Dirk Nowitzki a dépassé les 30 000 et on se fout clairement du reste

“Il n’y a que trois matchs cette nuit, je ne me lève pas”. On espère que vous n’aurez pas été trop nombreux à sortir ce genre d’ineptie hier soir car la NBA c’est comme le sexe, ce n’est pas la taille qui compte. Et après cette historique introduction, enchaînons désormais sur le Top 5 de la nuit.

Un Top 5 accompagné aujourd’hui d’une bise toute particulière à Mesdames, et l’introduction ci-dessus n’a d’ailleurs rien à voir avec cela. Une bise à Mesdames car nous fêtons en ce 8 mars… la 106ème Journée Internationale de la Femme. Idée lancée en 1909 par le Parti Socialiste américain, journée instituée dans la plupart des pays du monde deux ans plus tard, la Journée de la Femme est aujourd’hui une date rentrée dans les mœurs malgré les râles de certaines féministes estimant qu’il est réducteur de “fêter” les dames un seul jour dans l’année et pas les 364 autres. Intitulée Journée Internationale du Droit des Femmes en France, le 8 mars du chaque année est en tout cas une date idéale pour se rappeler que 1) les petites attentions pour ces dames ne feront pas de mal et que 2) certains pays ne sont malheureusement pas en 2016 dans le genre de considérations respectueuses qui devraient avoir lieu d’être.

Un simple bouquet de fleurs, un gros câlin où une belle déclaration, c’est le minimum. Se mobiliser et faire en sorte au quotidien que l’égalité des sexes soit respectée à la maison, dans la rue ou au travail, ça c’est encore mieux. On vous demandera juste d’éviter la blague habituelle de votre Tonton raciste qui se marre tout seul en hurlant “allez chérie c’est ta fête, aujourd’hui tu fais pas la vaisselle mais par contre ça t’en fera plus demain”. Hell no. Please.

On se rassemble donc en ce mercredi matin pour souhaiter une bonne fête à notre sœur, à notre mère, à notre femme, pour souhaiter une bonne fête à toutes les femmes. Selon le poète McGee, la femme est l’avenir de l’homme ? S’il le dit, c’est qu’il doit sûrement avoir raison.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top