Blazers

Festus Ezeli bientôt opéré à l’aide d’un donneur décédé : c’est une première en NBA

Festus Ezeli, opération

Festus a plus usé son costard que ses baskets cette saison…

Source image : YouTube

Festus Ezeli, pivot des Portland Trail Blazers depuis le début de saison, n’a toujours pas disputé la moindre minute avec sa nouvelle franchise, la faute à un genou gauche récalcitrant. Mais grâce à un donneur décédé, le colosse nigérian va peut-être enfin entrevoir le bout du tunnel.

C’était un secret de polichinelle, c’est désormais officiel : Festus Ezeli ne jouera pas de la saison. Le genou en compote, Ezeli attendait de trouver un donneur compatible pour pouvoir être opéré. Pas simple quand on mesure 2m11 et qu’on pèse 116kg. Pendant ce temps, il rongeait son frein chaque soir en tenue civile au Moda Center. C’est que, fraîchement débarqué à Portland en début de saison, Festus n’a toujours pas étrenné sa tunique rouge et noire sur les parquets ! Mais aujourd’hui, l’espoir renaît pour le pivot car selon Neil Olshey, président des opérations basketball de Portland, un donneur décédé va lui permettre d’être opéré dès la semaine prochaine. Si on ne connaît pas encore la nature exacte de l’intervention, c’est en tout cas une première en NBA. Le seul autre cas similaire recensé est celui de Carson Palmer, le quarterback des Arizona Cardinals. En 2006, alors joueur des Cincinnati Bengals, il avait reçu le ligament d’une femme de 44 ans, Julie de Rossi, fauchée deux ans plus tôt par un conducteur soul. Palmer était revenu à la compétition après avoir subi une opération et suivi cinq mois de rééducation. Ou quand le malheur des uns fait le bonheur des autres… En tout état de cause, la route est encore longue avant de revoir Festus sur les parquets de NBA. D’ailleurs, si la durée de son indisponibilité demeure encore incertaine, elle pourrait aller jusqu’à un an.

Festus Ezeli peut donc nourrir de l’espoir, mais n’est pas tiré d’affaire pour autant. Lui qui vit actuellement sa deuxième saison blanche, après l’exercice 2013-14 (à cause de son genou droit cette fois-ci !), n’a donc à ce jour disputé que 170 matchs en cinq ans passés dans la Grande Ligue. C’est maigre. Très maigre pour avoir l’assurance de poursuivre sa carrière en NBA une fois rétabli. Pourtant, à l’intersaison, tout semblait se profiler au mieux pour le champion NBA 2015. Après avoir vu son temps de jeu réduit à peau de chagrin avec les Warriors, Ezeli signait un contrat de 15 millions de dollars sur 2 ans chez les Blazers. A 26 ans, le géant nigérian devait être en mesure de s’imposer dans une raquette en manque criant de dissuasion défensive. Mais, patatras, son corps en a décidé autrement. Son avenir est maintenant assez flou. Au mieux, Festus Ezeli reviendra dans un an environ, en pleine possession de ses moyens, mais après quasiment deux ans sans jouer. Au pire, il traînera sa blessure comme un boulet sans jamais réussir à retrouver son niveau. Quoi qu’il en soit, il va lui falloir fréquenter l’infirmerie pendant encore un bon bout de temps avant d’effectuer son retour. Or, les Blazers ne semblent pas vraiment disposés à attendre, comptant plutôt sur Meyers Leonard et Jusuf Nurkic dans le futur. Ils cherchaient même à s’en séparer, mettant justement en cause la fragilité du joueur. C’est donc peu dire que Festus Ezeli ne rentre plus dans les plans de la franchise…

On ne peut que souhaiter un prompt rétablissement à l’ami Festus, qui va traverser une longue période de rééducation, et devra se battre pour convaincre une franchise de lui offrir un nouveau contrat à son retour. Stay strong big fella !

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top