Top Ten

NBA Top 10 du jour : faire 2m21 et lâcher des cross en plein trafic, ça s’appelle une Kristaps

On repart pour une nouvelle semaine et pour un compte à rebours tout nouveau puisque dans un peu plus d’un mois… la saison régulière touchera à sa fin. Cinq semaines et donc environ 35 Top 10 pour se mettre de la culture gé’ plein les fouilles. Elle est pas belle la vie ?

Et on commence cette dernière ligne droite par un flashback en 1836, en pleine révolution texane. Rien à voir ici avec la progression de Dejounte Murray mais on parle bien d’hommes avec des baïonnettes, et c’est donc ce 6 mars que l’un des épisodes les plus marquants de l’histoire américaine va avoir lieu. Nous sommes au Texas, l’armée mexicaine du général Santa Ana a des envies de progression et c’est le célèbre Fort Alamo qui s’apprête à devenir tristement célèbre…

Environ 200 soldats américains du Fort ne dorment ce matin-là que d’un œil car depuis le 23 février les batailles font rage dans la région. Le Texas est une entrée aussi stratégique que géographique pour l’assaillant mexicain et le Fort est un symbole. Sauf qu’après avoir résisté aux offensives pendant onze jours, Team USA devra cette fois-ci s’incliner. Pas assez d’hommes car le gouvernement n’a pas saisi l’urgence de la chose et c’est donc  ce maudit 6 mars que 187 soldats seront massacrés par les troupes de Santa Ana, parmi lesquels le célèbre Davy Crockett, venu prêter main forte à ses concitoyens avec son bonnet en raton laveur. Une tuerie historique aujourd’hui bien présente dans nos livres d’histoire mais qui n’aura que peu d’incidences, l’armée mexicaine se prenant un gros stop quelques semaines plus tard par la All-Defensive First Team des Stazounis. Un peu comme si LeBron James s’entourait de Love, Irving, Shumpert, Gérard, Frye, Thompson, Korver, D-Will et Bogut pour mettre de gros sweeps en Playoffs mais finalement… perdre en finale face aux Warriors.

C’est sur cette comparaison douteuse que l’on enchaîne avec le Top 10, une petite vidéo quotidienne aussi importante pour nous que l’histoire du Fort Alamo pour les citoyens de San Antonio et de tout le Texas. Allez, interro dans une heure.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top