Lakers

Les Lakers s’enfoncent un peu plus au classement : pas la plus mauvaise des nouvelles

Let it tank
Source image : Bleacher Report

Les Lakers se sont bien inclinés à domicile hier soir contre Boston (115-95), ce qui leur a permis de cimenter leur place tout au fond de la Conférence Ouest : on se rapproche de l’objectif principal.

Tristesse, forcément, pour les compétiteurs souhaitant voir le Staples Center rugir à nouveau devant les exploits de leurs athlètes. Mais satisfaction, également, pour ceux qui maintiennent leur regard fixé sur la Draft et avant cela la Lottery. En effet, avec une saison qui était bien avancée dans le tanking et subissait un véritable nettoyage en profondeur suite à l’arrivée de Magic Johnson aux commandes, on voulait voir si la franchise allait suivre la direction la plus logique. Peut-être pas la plus saine, mais la plus logique, compte tenu du manque de vrais talents à Los Angeles et la façon dont la NBA fonctionne. Espérer une fin de saison prometteuse pour Brandon Ingram et ses potes, malgré le non-match du rookie de vendredi ? Oui. Mais de là à flinguer la mission principale, qui est de récupérer un pur joueur lors de la prochaine Draft, non. Et en enchaînant les bonnes petites défaites comme les récentes observées à domicile ou à l’extérieur, les Lakers respectent leur plan.

C’est donc grâce à la double-victoire des Suns en trois jours et la double-défaite de Los Angeles dans le même laps de temps que les sièges ont été officiellement échangés, dans les profondeurs de la Ligue. Dehors Phoenix et ses jeunes cactus, entrez chers poulains de Luke Walton : la dernière place de la Conférence Ouest appartient désormais aux Lakers, avec un mini-écart rassurant. Encore une fois, pour ce qui est de la compétitivité et des valeurs qu’il faut transmettre aux plus jeunes, on est loin de pouvoir faire les fanfarons. Mais voilà aussi l’impasse dans laquelle se trouve la franchise aux 16 titres aujourd’hui. Devoir perdre exprès pour retrouver sa gloire d’antan, devoir être patient et croire à la vision de quelques uns pour attirer du free agent. Les Suns et le Magic seront toujours non loin, tout comme les Sixers, afin d’apporter un peu de challenge dans le Worst 5 de toute la NBA. Les Nets restent bien évidemment intouchables, mais on savait dès le début de la saison que cela allait finir dans un tel état, donc “content” de voir que l’objectif est respecté. Il faudra cependant faire attention au réveil de jeunes qui en auront marre de perdre, en les forçant à récupérer Byron Scott s’ils ne suivent pas les directives du dessus.

Allez, chers fans des Lakers. Rassurez-vous ! Il faut se dire qu’à ce rythme, la possibilité d’avoir un nouveau 2ème choix à la Draft sera plus élevée que jamais. Just keep on tanking.

Couverture

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top