Cavaliers

Les Cavs claquent un record all-time à trois-points : 25 en un match, en régulière et en Playoffs !

Dans la spectaculaire victoire des Cavs hier soir à Atlanta (135-130), les champions en titre ont collectivement pris feu, pour établir un nouveau record all-time de tirs à trois-points rentrés dans un match : 25 bombes, rien que ça !

Ils l’avaient déjà fait, mais en Playoffs. Ils l’avaient déjà fait en Playoffs, mais avec J.R. Smith. Ils l’avaient déjà fait en Playoffs avec J.R. Smith… contre les Hawks justement. Ce vendredi, LeBron James et ses potes se sont ramenés dans la Philips Arena, comme on se ramène dans un sauna après une semaine de merde : fatigués, mais déterminés à se faire plaisir. Après la défaite de ce mercredi à Boston, Cleveland devait justement se reprendre en écartant un ennemi de rêve, cette équipe d’Atlanta sur laquelle le cyborg marche depuis des mois. Deux sweeps en Playoffs, mais surtout un record établi à distance par le passé, ses Cavs en avaient déjà claqué 25 lors du Game 2 du printemps dernier. Seulement, il fallait battre la barre des 24 fixée par plusieurs équipes comme Denver et Houston, tout en repartant de Géorgie avec la gagne. Si les hommes de Tyronn Lue ont joué avec le feu jusqu’au bout en laissant les Hawks revenir au score, c’est sous contrôle que Cleveland a géré sa partie, en rentrant un peu plus dans l’histoire.

25 sur 46 à trois-points.

Vingt-cinq ! Ayé, c’est pour eux, les champions en titre, alors que Gérard n’était même pas là. Enfin, si, il était présent sur le côté, bondissant sur le moindre tir rentré par ses coéquipiers et souriant devant un tel exploit. C’était LeBron, qui en rentrait dans toutes les positions dont un fabuleux dans le corner. C’était Kyrie, qui passait en mode Game 7 des Finales en seconde période, pour finir avec 43 points au total. C’était Channing Frye puis Richard Jefferson, les deux anciens toujours présents pour faire mal à distance. Et c’était enfin Kyle Korver, que demander de plus symbolique, qui claquait le 25ème tir de la partie devant un public qu’il retrouvait pour la 1ère fois depuis son transfert. Forcément ému mais toujours aussi professionnel, le sniper prenait part à cette grande fête collective, presque gâchée par un Tim Hardaway Jr possédé. Pour faire simple ? Disons que les Cavs ont rentré 25 tirs à trois points et… 22 tirs à deux points sur cette partie, une qui voyait Atlanta ouvrir des espaces monstrueux pour des joueurs ne demandant que cela. Il faudra emmener le show à Miami demain soir, pour des retrouvailles qui concerneront cette fois LeBron et le Heat, mais avant de prendre l’avion les soldats de Cleveland pourront apprécier un peu leur accomplissement.

Seule une franchise a pu planter 25 tirs à trois points dans un match, et ce n’est arrivé que deux fois. Les Cavs de 2016 en Playoffs contre Atlanta, et les Cavs de 2017 en régulière contre Atlanta. La prochaine fois que Cleveland et les Hawks s’affronteront, on ramènera nos parapluies, ce sera déjà ça de fait.

Couverture

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top