Cavaliers

J.R. Smith fera son grand retour dans deux semaines max : hip hip hip hourra !

J.R. Smith
GET READY !

Comme si l’effectif des Cavs ne s’était pas suffisamment renforcé ces derniers jours après les signatures successives de Deron Williams et Andrew Bogut, les champions en titre vont pouvoir bientôt (re)compter sur le talent de son vrai franchise player, sa mascotte, le coeur de son équipe. Nous parlons bien évidemment de J.R. Smith.

Notre Gérard international, qui nous a foutu en PLS depuis sa fracture subie juste avant Noël (sympa le cadeau !), fera son retour sur les parquets dans deux semaines grand maximum. C’est Tyronn Lue qui s’est permis d’annoncer la meilleure nouvelle de cette saison régulière sur le site officiel de la franchise. Le sniper tatoué est visiblement en avance sur sa convalescence et personne ne s’en plaindra, sauf les équipes adverses et les défenseurs qui prendront une ficelle sur la truffe. Parce que les shoots ouverts, c’est de la triche…

Ils disent qu’il va de mieux en mieux chaque jour, il a eu un bon workout hier (le 2 mars) donc, normalement, il sera avec nous bientôt.

Il était plus que temps que Gérard refasse apparition dans la Ligue, tant on commençait à s’ennuyer. On imagine que le record de trois points rentrés battu hier soir par ses Cavs – 25 face aux Hawks – a dû le motiver à participer à la fête. En revanche, cela risque de causer des problèmes de riche à coach Lue dans ses rotations, au vu du vivier de soldats dont il dispose.

Je ne sais pas comment je vais utiliser tous ces mecs. J’ai trois joueurs qui arrivent. J’ai J.R., qui n’a plus joué depuis longtemps, j’ai Kevin et j’ai Bogut. Pour le moment, nous essayons de mettre D-Will dans les meilleures dispositions. Cela va être un sacré processus mais c’est incroyable de voir que nous avons un tel roster, de douze excellents joueurs prêts à jouer.

Au passage, Cleveland a officialisé la signature de Derrick Williams jusqu’à la fin de la saison. Après les soeurs au tennis, ça va rigoler zéro sur les parquets…

Le timing pouvait difficilement être plus parfait pour J.R. Smith, qui pourra se remettre dedans à la faveur d’une dizaine de rencontres avant le début des Playoffs. Avec son effectif quasi au complet, les Cavs font vraiment peur. Et comme Gérard signera son come-back avant le 1er avril, il pourra coller des poissons dans le dos de tout le monde. On a hâte !

Source : Cleveland.com


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top