Bucks

Terrence Jones débarque chez les Bucks : les bonnes affaires continuent après la trade deadline

Terrence Jones

Terrence Jones, ex-coéquipier d’Anthony Davis à Kentucky puis à New Orleans, va rejoindre les Bucks jusqu’à la fin de saison.

Source image : YouTube

Terrence Jones s’est engagé avec les Milwaukee Bucks jusqu’à la fin de la saison, un move qui répond aux besoins de la franchise et du joueur, free agent depuis que DeMarcus Cousins a débarqué chez les Pelicans.

Le trade envoyant DeMarcus Cousins à New Orleans pour former un duo d’intérieur terrifiant avec Anthony Davis a été la véritable bombe de la trade deadline, éveillant tous les fantasmes. Mais l’arrivée de Boogie en Louisiane n’a pas fait que des heureux, au premier rang desquels on retrouve… Terrence Jones. L’intérieur, qui réalisait une saison très correcte jusque là, a été coupé par les Pelicans pour faire de la place au pivot le plus dominant de la Ligue. Libre de tout contrat, il était en contact avec les Celtics mais a refusé d’y signer car la franchise ne lui garantissait pas un rôle assez important. Des minutes, il risque d’en obtenir à Milwaukee, en galère avec son secteur intérieur.

En effet, les Bucks avaient absolument besoin d’un ailier-fort prêt à jouer à court terme ! Tout d’abord parce que Jabari Parker a la poisse : alors qu’il réalisait une saison pleine, il s’est rompu les ligaments croisés pour la deuxième fois de sa jeune carrière et on ne le reverra évidemment pas avant la saison prochaine. Michael Beasley, dont le talent n’était pas de trop offensivement, est lui out pour deux semaines environ. Pour le reste, Greg Monroe, réelle satisfaction à l’intérieur cette saison pour les Bucks, évolue comme un vrai pivot ayant besoin de ballons poste bas pour s’exprimer. Le pivot défensif John Henson reste très limité en attaque et coach Kidd ne semble pas lui vouer une confiance aveugle (et on peut le comprendre !). Le longiligne rookie Thon Maker est encore un peu jeune et tendre pour prétendre à un temps de jeu conséquent en NBA. Enfin, Spencer Hawes et Mirza Teletovic sont des joueurs unidimensionnels, dans le shoot à outrance, mais les deux ne mettent plus rien dedans et sont manifestement cramés. Dans ce chantier, Terrence Jones peut donc réellement tirer son épingle du jeu. Ailier-fort mobile, capable de défendre, de prendre des rebonds, de marquer à l’intérieur et de s’écarter, il devrait enfin apporter une vraie solution à ce poste pour Jason Kidd. Reste que les Bucks ont quinze joueurs sous contrat actuellement et vont devoir se séparer d’un élément. On espère se tromper mais c’est le Français Axel Toupane, dont le contrat de dix jours est en passe de se terminer, qui devrait malheureusement en faire les frais.

À 25 ans, Terrence Jones tourne cette saison à 11,5 points, 5,9 rebonds, 1 assist et 1 block de moyenne, et a montré toute l’étendue de ses qualités lors de son match monstrueux face aux Cavaliers, le 23 janvier dernier. Il peut donc être une vraie plus-value, dans l’optique d’accrocher un spot en playoffs, pour des Bucks au secteur intérieur défaillant.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top