Knicks

Les Knicks s’imposent à Orlando : Porzingis de retour et Rose en jambes, c’est too much pour Mickey

Une petite victoire à l’extérieur, ça fait toujours du bien. Les Knicks ont proposé une partition sérieuse du côté d’Orlando, pour l’emporter collectivement chez Evan Fournier (101 à 90).

Deux matchs d’absence, et un retour qui a fait le plus grand bien dans la rotation de Jeff Hornacek. Blessé à la cheville, Kristaps Porzingis avait malheureusement dû voir les siens s’incliner au buzzer face aux Raptors, ce qui mettait un poil de pression sur ses épaules lors du déplacement de New York en Floride. Non pas qu’on s’attendait à une mixtape sur la raquette d’Orlando, mais en entendant le coach des Knicks confirmer que son Letton préféré était de retour hier soir, on avait quelques attentes. Et notamment celles autour d’une victoire, pouvant lancer une vague positive dans les rues de Gotham. Car mine de rien, avant de revenir sur ce match et les belles performances du banc comme de Derrick Rose, le calendrier sera des plus sympathiques avec New York lors des jours à venir : 5 des 7 prochains matchs contre des équipes hors des Playoffs, il faut en profiter. Ce qui a justement commencé ce mercredi, avec un beau succès collectif chez le Magic, mené par un Porzingis agressif en première mi-temps et le beau boulot de Derrick Rose tout en pénétration.

Il est clair que, pour venir en soutien à Carmelo Anthony, avoir deux cadres en forme est un aspect non-négligeable. Souvent envoyé à la mine en croisant les doigts pour que son effectif soit le plus complet possible, Melo ne pouvait pas tout faire et cela tombait bien car ses tirs ne rentraient pas hier soir. Quelques bombinettes à distance, mais pas de quoi en faire une mixtape, ce qui demandait justement un apport conséquent venant de ses coéquipiers. Et pour combler le départ de Brandon Jennings ? C’est Justin Holiday qui a élevé son niveau de jeu. Et pour combler l’absence de Joakim Noah ? C’est Kristaps qui a fait le chantier avec Kyle O’Quinn, de retour dans sa franchise de coeur. Complétez le tout avec un Derrick Rose agressif et rapide, ajoutez un sublime 5/25 du Magic à distance, et vous obtenez un succès précieux en déplacement. Les Knicks joueront les Sixers ce vendredi, avant d’accueillir Stephen Curry et ses Warriors à domicile dimanche soir. Inutile de préciser qu’une victoire sur ces deux matchs sera attendue, mais si un deux sur deux était envisageable… ce n’est pas James Dolan qui dirait non.

Le rendez-vous de ce dimanche est très attendu, par les habitants de Gotham qui veulent croire en une surprise de leurs soldats préférés. Mais avant ça ? Il faudra jouer sérieusement à Philadelphie, comme hier soir.

Couverture

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top