Nuggets

Denver veut ses Playoffs : encore un triple-double de Jokic, encore une victoire des Nuggets

La concurrence pousse, pousse, mais Denver tient, tient. Hier soir, les Nuggets se déplaçaient à Milwaukee et l’attaque de Mike Malone a fait le boulot pour s’imposer dans le Wisconsin (110-98).

On en parlait hier, en une puis deux parties. Pendant que l’armée du Colorado tente de faire le boulot pour garder son spot, les autres équipes de l’Ouest font le boulot pour tenter de mettre la pression sur eux. Cependant, même si les Mavs, Wolves, Blazers ou même Pelicans empilent les victoires, il sera difficile d’aller chercher les Nuggets si… eux aussi enchaînent les wins. Après avoir gagné à Chicago la veille, les copains de Wilson Chandler se sont ramenés à Milwaukee et n’ont fait qu’une bouchée des Daims, en comptant sur un effort complet de l’équipe de Mike Malone. Chandler en premier, qui n’était pas si inspiré en attaque, mais effectuait un énorme boulot défensif sur Giannis Antetokounmpo. Danilo Gallinari, qui était assez discret offensivement ces derniers temps, ressortait son mode préféré en agressant constamment les défenseurs de Jason Kidd. Avec Jamal Murray, Gary Harris et Will Barton en renfort, les visiteurs s’offraient un nouveau succès sur leur roadtrip, se terminant justement ce mercredi.

Et au milieu du business ? Qui d’autre, si ce n’est Nikola Jokic. On avait déjà mentionné sa fatigue récente, le sentiment de ne pas avoir assez rechargé la machine lors du All-Star Weekend. Après trois petits matchs en difficulté, le Serbe a clairement retrouvé ses sensations en étant le point central de l’attaque du Colorado. Un triple-double à Chicago, un triple-double à Milwaukee, Jokic enchaîne les concerts de ville en ville et distribue les TD à foison. Cette fois, c’est un petit 13-14-10 qui a été validé par le phénomène, mais dans ce registre qui le caractérise tant. D’abord les copains, d’abord l’équipe pour installer les couverts sur la table, et quand tout le monde a bien mangé je me goinfre des restes. Ce qui avait tendance à donner la gerbe à John Henson et ses potes, eux qui n’avaient pas trop de solutions devant la tour de contrôle des Nuggets.

Et maintenant ? Retour à la maison, où Denver jouera quatre matchs de suite au Pepsi Center. Les Hornets, Kings, Wizards puis Celtics sur leur route : il faudra garder cette 8ème place pour s’offrir un rendez-vous très attendu par les fans face aux Warriors…


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top