Warriors

Stephen Curry tape le pire match de sa carrière à trois-points : 0 sur 11, un tsunami de briques !

briques thunder lancers
Source image : Twitter

Si les Warriors se sont logiquement imposés chez les Sixers cette nuit (119-108), Stephen Curry n’a pas trop pris part à la teuf puisque le sniper a tout simplement vécu un cauchemar éveillé derrière l’arc.

Réaliser la plus grande soirée de l’histoire à trois-points, sur un match de saison régulière ? Check. On l’avait vécue à Oakland en tout début de campagne, l’animal claquant 13 de ses 17 tentatives sur la tête de Pelicans bien déplumés. Un record qui devait forcément appartenir au monstre, sauf qu’un autre a été ajouté à son CV cette nuit et pas sûr qu’il veuille le garder très longtemps dans son armoire à trophées. En effet, avec un infâme 0 sur 11 à distance ce lundi, Curry est entré dans l’histoire puisque seuls deux autres joueurs ont été capables de réaliser cette performance avant lui. Notre cher Antoine Walker, légende vivante qui rayonnait du côté de Boston et nous avait claqué un 0/11 à Philadelphie en 2001, et Trey Burke, trésor vivant qui rayonne du côté de Washington et nous avait offert un 0/11 contre Atlanta il y a deux ans. C’est donc un trio exceptionnel qui vient d’être créé, dans la catégorie des pistolets à eau sur un soir, même si on préfère séparer Curry des deux autres phénomènes.

Mais ce qui sera intéressant à regarder, c’est bien évidemment la suite, et le match de ce soir en visite à Washington. Car s’il y a une histoire qu’on aime garder en tête, c’est celle de novembre dernier. En déplacement chez les Lakers, Curry nous avait offert une performance quasiment aussi crade en terminant à 0/10 à distance, ce qui provoquait de nombreuses critiques à l’encontre du meneur. La réponse de l’intéressé ? Au match suivant, le fameux match contre les Pelicans, avec record all-time à la clé et gros majeur sur la bouche. Ce mardi, Curry affrontera John Wall et devra donc se reprendre en offrant un show nettement plus dans ses standards. Car même s’il est question d’individualité ici, il sera inconcevable de l’emporter à D.C avec une performance comme celle de ce lundi. Les Wizards viennent de perdre deux fois, Bradley Beal et ses potes seront déterminés, Stephen sera le premier à devoir régler la lunette pour faire mouche. Comme il y a un an, finalement, lorsqu’après la visite de la Maison-Blanche, Curry avait bombardé Washington à sa façon.

Stephen Curry aura donc une belle marque sur son palmarès, avec à la fois la meilleure et la pire soirée de l’histoire sur un match à distance. Les Wizards tremblent déjà, on attend la réponse ce soir !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top