Mavericks

Les Mavs continuent leur remontada : victoire contre Miami, ça se rapproche du Top 8

Dirk Nowitzki
Source image : YouTube

Deuxième victoire de suite pour les Mavs, deuxième test réussi pour le nouveau modèle de Rick Carlisle, la ceinture est accrochée pour enfin réaliser le run tant attendu depuis novembre dernier !

On en parlait depuis août dernier, sans savoir – évidemment – ce qui allait vraiment se passer. En regardant la gueule du calendrier de Dallas, on savait qu’il allait falloir serrer les dents pendant l’automne pour mieux cartonner à l’arrivée du printemps. Et comme par hasard ? Novembre et décembre furent un désastre, pendant que février a laissé place à un nouvel espoir. Six victoires en onze matchs sur ce deuxième mois de l’année civile, pas de quoi en faire une quiche lorraine mais avec de nombreuses blessures et des changements au sein de l’effectif, c’est plus que correct. Le mois s’est d’ailleurs terminé par une nouvelle victoire, contre Miami cette nuit, un classique pour tout fan texan qui se respecte. En remerciant Seth Curry, bien plus adroit que son frère cette nuit, le petit au bandeau claquant 29 points sur la défense d’un Erik Spoelstra désabusé en déplacement. Peu aidé par un banc habituellement plus productif, l’entraîneur du Heat devait déposer ses armes dans une salle qu’il connaît assez bien.

Couverture

Et par conséquent, le mois de mars a ouvert ses bras avec un élan d’optimisme dans les travées de l’American Airlines Arena. Car si tout le monde réalise actuellement le compte-à-rebours avant la barre des 30,000 points en carrière pour Dirk Nowitzki (plus qu’une soixantaine), la remontée au classement est également un grand sujet de discussion dans les saloons de Dallas. Combinez ces deux victoires de suite avec la dernière défaite de Sacramento, et vous obtenez une course encore plus serrée pour la huitième place à l’Ouest. Même nombre de défaites avec les Kings, même nombre de victoires avec les Blazers et Wolves, il va falloir assurer sur les 20 prochains jours car le programme sera justement clément, avant de laisser place à l’horreur de fin-mars : Lakers, Sixers, Suns et deux fois les Nets, des victoires immanquables pour une course aussi irrespirable. Si Dallas fait le job ? Gagner ces rencontres permettra d’équilibrer avec la violence de fin de mois. Et surtout, si une surprise est réalisée sur un de ces gros matchs (2 fois Thunder, 2 fois Raptors, 2 fois Grizzlies), les Mavs mettront une pression phénoménale aux Nuggets, actuellement en 8ème position.

Rick Carlisle et Dirk Nowitzki continueront à se battre, jusqu’au dernier souffle. Telle est l’attitude qu’ils ont et auront pour toujours, maintenant vient le vrai test : le mois de mars, avec des victoires à prendre et des surprises à créer. Let’s go !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top