Wizards

Brandon Jennings et les Wizards, c’est quasi-fait : le back-up de John Wall va saucer Washington !

Brandon Jennings

Brandon 4 ever.

Source image : NBA League Pass

On savait que les Knicks avaient remercié Brandon Jennings en tout début de semaine, il fallait donc que le meneur trouve une nouvelle adresse : selon Adrian Wojnarowski de Yahoo Sports, ce sont les Wizards qui ont dit oui !

Source quasiment aussi fiable qu’un robinet d’eau potable, le Woj a envoyé sa mini-bombe aux alentours de 23h30 ce mardi, en affirmant que Jennings et la franchise de Washington se seraient mis d’accord sur un rapprochement mutuel d’ici quelques heures. Il faut savoir, techniquement parlant, que pour pouvoir participer aux Playoffs dans une équipe il convient d’avoir signé avant la fin du 1er mars. Et on vous la fait en mille, le gaucher va faire son business demain pour pouvoir rejoindre John Wall et ses Wizards au buzzer. Ce qui permettrait non seulement au titulaire de respirer en ne voyant pas Trey Burke prendre sa place, mais aussi à Scott Brooks d’avoir une option supplémentaire à envoyer en Playoffs pour foutre le feu aux défenses adverses. Une belle petite affaire mine de rien, de la même façon que Deron Williams aux Cavaliers, car Jennings offrait une saison correcte en sortie de banc chez les Knicks avant d’être remercié ce lundi. Selon plusieurs sources, c’est le joueur qui aurait justement demandé son départ, afin de jouer pour une équipe encore vivante au mois de mai.

Près de 9 points et 5 passes de moyenne avec 34% de réussite à distance et ses éventuelles folies incontrôlables, Brandon est une addition à prendre au sérieux car le bonhomme est toujours capable d’offrir un match royal en plein printemps et donc sauver les siens sur quelques coups d’éclat. Bien évidemment, il faudra d’abord voir comment Brooks compte l’utiliser puisqu’il y aura une petite bataille pour prendre la mène derrière Jean Mur, mais les Wizards avaient été clairs sur leurs objectifs de la deadline : renforcer leur banc et trouver un back-up à Wall. En récupérant Bojan Bogdanovic puis Brandon Jennings, les habitants de la capitale peuvent se frotter les mains en abordent les Playoffs. C’est un groupe certes explosif mais à fort potentiel qui se ramènera au premier tour d’ici six semaines, un que peu d’équipes voudront affronter sur une série en sept rencontres. Il va surtout falloir que Jennings s’intègre rapidement au groupe et se fasse à son nouveau rôle, car si la mayonnaise prend c’est un sacré bordel que les Wizards pourraient mettre à l’Est.

Que les fans des Wizards se lèvent et applaudissent Sa Majesté Brandon. Être suprême au poignet divin, il illuminera le Verizon Center jusqu’à la fin de la saison. Profitez-en, c’est un régal quotidien.

Source : Yahoo Sports

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top