Los Angeles Clippers

Blake Griffin claque son record de la saison : 43 points sur Charlotte, elle a pris cher la pauvre

Mach compliqué pour les Clippers, mais match gagné pour les Clippers. Grâce à un Blake Griffin toujours aussi inspiré et des coéquipiers en rythme, les Californiens se sont imposés face aux Hornets (124-121 après prolongation).

C’est passé de justesse. De quelques centimètres, sur une sale passe de Kemba Walker, sur une fin de temps réglementaire bordélique, sur un trois-points de Nico Batum enfin manqué, sur un dernier effort de toute fin de rencontre. Les Clippers retrouvaient Charlotte après avoir gagné chez les Hornets deux semaines plus tôt, et si Blake ne postérisait pas le pauvre Miles Plumlee qui était absent de la rencontre car blessé au mollet, l’intérieur était bien content de retrouver Chris Paul dans ses rangs. CP3 avait déjà préchauffé face aux Spurs deux jours plus tôt mais l’armée texane s’était imposée au Staples Center, il fallait donc défendre le trône et ne pas craquer contre des Hornets aussi irréguliers qu’imprévisibles. Imprévisibles ? Oui, comme quand Batum nous fait du Klay Thompson, quand Kemba se sort enfin les doigts et tout le monde se met à artiller comme les Warriors. Steve Clifford et ses hommes pouvaient être confiants, ils tenaient le regard avec les hôtes pendant la majeure partie de la rencontre.

Sauf que pour l’emporter chez les Clippers, il faut tenir jusqu’au bout, 48 minutes s’il le faut et 53 dans le match de ce dimanche. Une première chance dans le temps réglementaire ? Nope. Une nouvelle chance en overtime ? Nope. Face aux tentatives adverses, les soldats de Doc Rivers faisaient le job en bombardant sur leurs armes principales, que ce soit J.J Redick en première mi-temps et à distance, DeAndre Jordan en défense et au rebond, Chris Paul dans la distribution impeccable et donc Blake Griffin dans la punition au scoring. Déjà bien en rythme ces derniers temps, l’animal y allait de ses 43 points à des pourcentages exemplaires, de quoi préparer avec joie la rencontre de ce mercredi face à une équipe que le rouquin connaît bien. Qui ça ? Les Rockets. Oui, c’est bien Houston qui sera au menu de Griffin et ses potes cette semaine, une rencontre immanquable pour les fans comme pour les Clippers, qui vont devoir rattraper leur retard au classement sous peine de se farcir potentiellement les Warriors en demi-finale de l’Ouest…

Une pointe à 43 unités pour Blake Griffin, un peu de soulagement pour les fans des Clippers et un début de semaine enthousiasmant avant le match de ce mercredi : on attend un BG aussi inspiré contre Houston.

Couverture

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top