Cavaliers

Kevin Love est confiant : retrouver son rythme pour le début des Playoffs, ce sera géré sans soucis

Absent depuis le match des Cavs contre Denver il y a deux semaines, Kevin Love a enfin été opéré au genou et a pu s’exprimer auprès des nombreux journalistes présents pour prendre de ses nouvelles dans l’Ohio.

Il faut dire que cette saison, Kéké a envoyé du bois et il venait de réaliser un match fantastique à Washington avant sa blessure. Envoyé au All-Star Game, Love a finalement dû laisser sa place à Carmelo Anthony (comble) et a été opéré pour nettoyer au maximum son genou endolori. Un acte préventif qui l’a forcé à devoir dire stop à la balle orange pour 6 semaines, ce qui ne tombait pas forcément au meilleur moment pour des Cavs déjà bien fatigués depuis quelques semaines. Cependant, LeBron James et Kyrie ont continué puis vont continuer à faire tourner la boutique, ce qui ne devrait pas inquiéter les fans de Cleveland. Autre élément rassurant, les propos de Love justement, qui sont positifs et pointent la fin du mois de mars avec enthousiasme. Relax, chaque jour on progresse, le but est d’être au top au mois de juin, n’est-ce pas ?

“Il y aura clairement assez de temps pour que je récupère mon rythme. Je ne sais pas quel est le plan en place en ce qui concerne les gars qui vont être reposés ou moi-même, mais je suppose qu’entre moi et J.R. (Smith) on ira sur le terrain dès que possible pour se remettre en jambes jusqu’au début des Playoffs. […] Chaque fois que je me suis retrouvé dans cette situation, lorsque le staff médical a annoncé 6 semaines, c’était vraiment 6 semaines. Actuellement, je me sens bien, mais je vais respecter le protocole habituel. Je vais retrouver le terrain, on va enlever les points de suture, et avant ça vérifier que ça ne gonfle pas trop. Ce n’est qu’une question de processus à respecter.”

L’annonce de son absence ? C’était le 14 février. Petit calcul rapide, on ajoute 6 semaines, on divise par 8, on multiplie par 3,4, on ajoute la racine carrée de 42 et on obtient environ le 28 mars. Il y a donc un bon mois de compétition à gérer sans Love, et une fois qu’il sera de retour ce seront en effet deux semaines dont l’intérieur pourra profiter, afin de retrouver son rythme pendant que LeBron prendra quelques jours de repos. Mais là où Love peut aussi être confiant, et on l’a bien vu l’an dernier avec les Pistons au premier tour, c’est que pour Cleveland la compétition commence vraiment à partir de début-mai. Et on ne vient pas manquer de respect à toute la Conférence Est, simplement l’écart de niveau est tel que le premier round peut clairement être ajouté dans le menu “remise en forme” de Kevin. Trois tirs de loin, du bon box out et un peu d’intensité, et zou pour les demis le barbu sera en forme.

On attend évidemment la même chose et le même parcours pour Gérard, qui doit revenir mi-mars afin d’égayer nos soirées de la semaine. C’est pas qu’on se fait chier sans lui, mais on sent quand même la différence.

Source : ESPN


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top