Pelicans

Pelicans et Mavs s’affrontent à Dallas : nouvelles gueules, mais toujours la même course aux Playoffs

Playoffs
Source image : YouTube

Ce soir, c’est à Dallas qu’il faudra poser son regard, pour un duel entre Mavs et Pelicans qui promet d’être engagé : personne ne veut ralentir ne serait-ce qu’une seule seconde dans la course au Top 8.

Des têtes toutes neuves, des jambes toutes fraîches, des ambitions toutes renouvelées et un dernier virage tout simplement immanquable, c’est bien un gros affrontement dans le rush de fin de saison qu’on devrait avoir ce samedi à l’American Airlines Center de Dallas. Chez les Mavs, pour commencer, l’excitation est bien là car Nerlens Noel est attendu pour y faire ses débuts, lui qui a été récupéré contre Andrew Bogut, Justin Anderson et un tour de Draft protégé ce jeudi. L’ex-intérieur des Sixers a prié pendant longtemps afin d’obtenir une nouvelle destination qui lui permette de s’exprimer pleinement, inutile de souligner que le secteur inside des Mavs crie au secours depuis des semaines et le garçon formé à Kentucky sera le premier à vouloir aider. Cependant, que Nerlens serre bien les genouillères et prévienne ses proches, car ce qu’il va affronter ce soir est de l’ordre du paranormal.

Anthony Davis et DeMarcus Cousins, c’est la nouvelle paire qui fait le buzz en NBA et a créé tout un tas de questions depuis dimanche dernier. La première, peuvent-ils jouer et gagner ensemble ? Si Fire & Ice n’ont pas eu de souci à titre individuel pour leur toute première sortie, ce jeudi contre Houston, le résultat collectif a été moins fun puisque les Pelicans ont dû s’incliner à la maison. Ce soir, il faudra donc enfin valider une première victoire sous ce nouveau format, face à une équipe de Dallas qui n’a pas assez de matos pour tenir à l’intérieur et tentera justement d’abuser les lignes extérieures. Ce sera l’occasion pour Alvin Gentry de teste Hollis Thompson et Jarret Jack, récupérés dans la semaine, tout comme Reggie Williams qui est attendu en renfort. Beaucoup de neuf dans cette équipe de New Orleans, mais le besoin urgent d’enchaîner les victoires car la course au Top 8 n’a pas le temps pour des histoires de cohésion de groupe et le trio Denver – Sacramento – Portland a encore un peu de marge. Pas le droit à l’erreur, Dallas c’est dans la poche sauf si Boogie nous active déjà son mode relou et les extérieurs ne rentrent rien. Surtout qu’en cas de défaite, quelle équipe les Pelicans laisseraient passer devant eux avec politesse ? Les Mavs…

Rendez-vous à 2h30 du matin pour cette affiche qui sent bon les grands imposants, la sauce texane nouvelle génération et les coups de coudes jusqu’à la 48ème minute.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top