Cavaliers

Deron Williams va bien signer chez les Cavs ce lundi : le voilà ton playmaker, cher LeBron !

Deron Williams

Coucou !

Source image : YouTube

On attendait que l’information devienne officielle, elle l’est devenue ce samedi aux alentours de 23h : Deron Williams a confirmé qu’il signerait bien chez les Cavs pour la fin de la saison.

Respiration dans l’Ohio ! Après des semaines passées à cauchemarder autour de ce foutu playmaker désiré, LeBron et ses concitoyens vont pouvoir dormir sur leurs deux oreilles à partir de la semaine prochaine. En effet, que ce soit chez USA Today comme Yahoo Sports, la confirmation du choix de Deron a eu lieu dans la soirée et c’est forcément une équipe rassurée qui va pouvoir tenter le back-to-back. Depuis le départ de Matthew Dellavedova cet été, Tyronn Lue avait dû jongler avec quelques maigres options, la première et la plus utilisée s’appelant LeBron James. Au four et au moulin, le cyborg avait justement tapé du poing sur la table en début de nouvelle année, pour que David Griffin trouve un vrai remplaçant à Kyrie Irving, et pas un mélange de Kay Felder ou de faux-Mo Williams. Les désirs du King sont des ordres, et après avoir joué la carte patience de façon assez intelligente, l’acquisition de ce weekend devrait redonner le sourire aux numéros 2 et 23 de Cleveland.

Deron Williams, qu’on connaît pour sa dernière pige à Dallas, ses années folles à Utah et ses années kebab à Brooklyn, va pouvoir se refaire. Le meneur commençait à tousser en tant que titulaire chez les Mavs, à tel point que sa blessure avait poussé Yogi Ferrell à devenir une option sérieuse et inattendue devant lui. Compliqué quand ça fait plus de 10 ans que vous êtes dans la Ligue, mais le hasard a bien fait les choses puisqu’en sortie de trade deadline, la franchise de Mark Cuban a décidé de couper les ponts avec Deron, et ce dernier s’est retrouvé libre sur le marché. Un meneur d’expérience ? Qui a connu bien des challenges ? Peut driver une équipe et s’intégrer rapidement à tout effectif ? Le tout pour moins d’un million la demi-saison ? Bingo. En prenant soin de trier toutes les propositions, Williams a pris sa décision et celle-ci sera tournée vers le champion en titre. Une bien belle affaire pour les Cavs, qui n’ont plus qu’à trouver un intérieur protecteur d’arceau, et le tour sera joué.

Près de 13 points et 7 passes de moyenne cette saison, une vraie vista et surtout un passeport qui montre plus de 10 ans de leadership à la mène : Deron Williams à Cleveland, c’est tout ce que LeBron pouvait espérer. Maintenant, au boulot.

Source : USA Today

Les visiteurs ont tapé :

1 Comment

1 Comment

  1. astringues

    27 février 2017 à 20 h 01 min at 20 h 01 min

    Imaginez que les 2 cheat teams ne soient pas en finale ? Ce serait somptueux !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top