Lakers

Kobe est le GM des Lakers aujourd’hui : c’est la théorie assez pertinente de ce bon Rick Fox

Kobe
Source image : YouTube

Si Magic Johnson et Rob Pelinka ont fait l’actualité des Lakers cette semaine en prenant les commandes du navire californien, ce n’est pas sans un scénario incluant forcément un certain Kobe Bryant…

Jeanie Buss a fait le ménage, on passe à autre chose. Dehors Mitch Kupchak, dehors Jim Buss, bonjour Magic et Rob, le nouveau duo qui prendra les décisions pour la franchise aux 16 titres sera scruté au quotidien pour voir si leur plan est aussi solide que mentionné. Le strass et les paillettes entourent évidemment le meneur Hall of Famer, qui est devenu vice-président des opérations basket pour son équipe de coeur, mais c’est un peu moins le cas pour Pelinka, qui est certes très respecté dans le monde des agents de joueurs mais n’a pas l’ombre de la notoriété de Magic. Cependant, c’est cette balance qui intéresse Jeanie, car elle permet au sourire Colgate de gérer la vitrine de la boutique, pendant que Rob fait le sale boulot en coulisses. Un sale boulot qu’il ne devrait pas faire seul, puisque si certains continuent à affirmer que Kobe est trop occupé par ses nouvelles passions pour prendre part au projet, d’autres pensent qu’il agit dans l’ombre car cela lui conviendrait davantage. Une théorie développée par un ancien joueur que le Mamba a bien connu, puisqu’il s’agit… de Rick Fox.

Kobe est le GM des Lakers aujourd’hui ! Lui et Rob Pelinka sont connectés depuis si longtemps, cela permet notamment à Kobe d’avoir son empreinte sur ce qui se passe et d’être inclus dans les discussions. Je suis persuadé que les deux discuteront de ce qui doit se passer, pareil avec Magic les discussions doivent également déjà avoir lieu. Vous ne pouvez pas me faire croire que Pelinka en General Manager, ça n’a pas la moindre trace ou empreinte de Kobe dessus.  Et je ne dis pas ça pour manquer de respect à Rob, ce que je dis est ceci : Magic a offert ce job à Kobe, Kobe a probablement suggéré Pelinka comme meilleur choix, et par conséquent vous avez l’investissement personnel de Kobe en tant que GM dans l’ombre. Cela lui permet d’être impliqué, tout en ayant la possibilité de prolonger ses activités et ses passions en tant que jeune retraité, comme on a vu Magic le faire auparavant. Peut-être que par la suite, Kobe voudra devenir le président des opérations basket chez les Lakers, et Magic n’aura qu’à lui filer les commandes du navire.

Pas bête ! Il est clair que retourner sur le devant de la scène, alors que Bryant veut être un papounet et businessman sérieux, ce n’est pas ce qu’il y a de plus chouette. Cependant, rester dans l’ombre, donner son avis et ses directives sans avoir à se mouiller devant la presse, voilà qui semble parfait pour un début de retraite. On verra par la suite si, tel Michael Jordan dans son jeu, Kobe suivra la légende des Bulls en devenant propriétaire d’une franchise, mais pour le moment le Mamba veut avancer son propre radeau, sans avoir à se prendre la tête. Si les Lakers veulent son avis, il suffit de lui envoyer un texto et le numéro 24 répondra direct. Si les tomates sont envoyés à la gueule de quelqu’un, ce sera Magic en premier et Rob Pelinka en second, une hiérarchie qui pourrait fonctionner sur la longueur. Maintenant, est-ce que l’égo de tout ce beau monde sera satisfait ? Il faudra voir ça dans les mois à venir, avec une reconstruction qui demandera autant de patience que de sérénité.

Malin comme plan ! Pourquoi refuser une telle proposition, si ce que Rick Fox dit s’avère être vrai ? Prendre des décisions en coulisses, récolter quelques fruits, continuer à vivre sa life et rester proche de sa franchise de rêve : pas mal du tout, ce début de retraite.

Source : Sirius XM Radio


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top