Hawks

Ersan Ilyasova transféré à Atlanta : encore échangé à la deadline, c’est sa spécialité !

Ersan Ilyasova

On venait de parler des Hawks, qui voulaient être actifs sans avoir à bouger Paul Millsap : cela s’est confirmé dans la nuit en voyant Ersan Ilyasova faire ses valises pour la Géorgie !

Décidément, le sniper a la fâcheuse tendance à prendre part à n’importe quel transfert. Déjà, l’an dernier, Ersan avait été bombardé par les Pistons vers le Magic d’Orlando. Une fois sur place, le bonhomme n’avait pas pu respirer puisque la franchise de Floride l’envoyait dans l’Oklahoma dans le cadre du deal de Serge Ibaka. Et comme si ce n’était pas assez ainsi, les Sixers récupéraient le Turc dans un deal de début de saison. Maintenant qu’il est installé en Pennsylvanie ? Dehors ! En effet, c’est Adrian Wojnarowski de chez Yahoo Sports qui a confirmé en premier le deal liant les Hawks aux Sixers : Ersan Ilyasova part pour Atlanta, Tiago Splitter et un second tour de Draft font le chemin inverse. Les deux franchises pourront également échanger un autre second tour de Draft par la suite, sachant que celui envoyé par les Hawks viendra de Miami. Côté Sixers, on voulait notamment faire de la place pour Dario Saric qui a régalé sur ses débuts en NBA, tout en restant dans la tradition des picks accumulés à la Draft.

Le contrat de Tiago Splitter, qui est sur sa dernière année, sera notamment couvert puisque ce dernier n’a pas joué depuis plus d’un an dans un match officiel. De l’autre côté du deal cependant, on se frotte les mains chez les Hawks car Ilyasova est typiquement le joueur qui convient aux besoins d’Atlanta. Certes, ce dernier est lui aussi en dernière année et il pourrait bien se poser enfin quelque part plutôt que d’être bombardé de tous les côtés, mais le style de jeu pratiqué par Mike Budenholzer et ses hommes devrait lui plaire avec son tir à distance. Propre et efficace depuis longtemps, généreux chez les Sixers grâce à son temps de jeu élevé, Ersan est un garçon qui offrait près de 15 points de moyenne à 36% de réussite de loin cette saison. Pour une équipe de Géorgie qui souhaitait booster son banc sans avoir à lâcher grand chose dans son effectif, un second tour de Draft et un joueur fantôme devraient faire l’affaire. Ainsi, derrière Paul Millsap, le Turc pourrait bénéficier de précieuses minutes et surtout prendre part à un projet qui jouerait encore au basket fin-avril. Un peu de neuf pour lui, comme s’il n’en avait pas assez eu comme ça !

Les Sixers ouvrent grand la porte pour Dario Saric, les Hawks améliorent leur rotation, non pas que tout le monde gagne clairement sur ce deal mais chaque franchise peut y trouver sa part de satisfaction : déception chez certains fans de Philly, qui appréciaient le boulot du gentil sniper.

Source : Yahoo Sports

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top