Pelicans

DeMarcus Cousins n’a pas le temps : “Moi et Anthony Davis, on peut faire des ravages dans cette Ligue”

DeMarcus Cousins
Source image : NBA TV

C’est ce mercredi, aux alentours de 17h30, que DeMarcus Cousins a tenu sa première conférence de presse dans sa nouvelle franchise : l’occasion d’installer l’ambiance, et préparer la suite avec excitation.

Impeccablement accompagné par Omri Casspi dans son petit polo de couleur rouge-fushia, le nouveau pivot des Pels était évidemment mélangé entre excitation et timidité, devant cette scène à laquelle il ne s’attendait pas. Nouveau maillot, nouveau coach, nouvelle salle, nouveaux vestiaires, mais nouvelle attitude aussi comme DeMarcus a pu le souligner pendant cette conférence de presse. Bombardé de questions allant de son départ de Sacramento à ses débuts très attendus chez les Pelicans, Cousins a répondu avec son honnêteté habituelle mais a surtout voulu mettre l’accent sur le fait que lui et Anthony Davis allaient bien s’entendre : de quoi rassurer les fans et Alvin Gentry, eux qui sentent bien que le potentiel est monstre avec ces deux joueurs. La preuve, DMC a utilisé ces propres termes…

Moi et Anthony Davis, on peut faire des ravages dans cette Ligue. […] On est des opposés, moi et Davis, mais c’est un peu comme si vous aviez le feu et la glace. […] Je pense que ça va le faire ensemble, on a déjà fait Team USA et des matchs ensemble pendant l’été, ça va le faire.

AD, Jrue (Holiday) et moi-même devons construire une culture de la gagne ici, mon esprit est toujours tourné vers le fait d’aller en Playoffs, même en ayant changé de position. Je suis ici pour gagner, point barre.

Ensuite, DeMarcus nous a lâché une anecdote assez énorme sur la façon dont l’épisode s’est déroulé, du début à la fin en passant par… la semaine passée. Car pur hasard du calendrier, Kings et Pelicans se jouaient à Sacramento avant la pause du All-Star Week-end, l’occasion pour les deux géants de se croiser déjà une fois sans savoir ce qui allait se passer…

Anthony (Davis) m’a tout de suite envoyé un texto quand ça a été annoncé, en fait non c’est moi qui ai commencé par le joindre ! C’est fou, comment ça s’est passé. On venait de vous jouer à Sacramento, c’était quand… dimanche dernier c’est ça ? Donc lui et moi avions déjà eu une première conversation après le match, durant laquelle je lui disais de venir ici à Sacramento (rires), et lui me renvoie la même chose en me disant de venir chez lui à New Orleans. Donc on se quitte en se disant ok on en reparlera cet été… Et ensuite c’est marrant car je le croise dans la rue ici et il m’envoie un texto derrière en me disant qu’il veut vraiment me voir ici à New Orleans. Mais je l’ai un peu ignoré car je ne savais pas trop comment le demander. Puis là je croise qui ? Dell (Demps, General Manager des Pelicans) et je me dis que c’est trop bizarre ! Et le dimanche soir, je deviens membre des Pelicans donc c’est comme si tous les signes s’étaient rassemblés.

Deux potes prêts à tout défoncer dans les raquettes, deux anciens adversaires qui ont également joué ensemble pour Team USA, les Pelicans vont accueillir le feu et la glace dans leur groupe et il va falloir que la Ligue se prépare également !

Source : NBA TV

Les visiteurs ont tapé :


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top