Kings

DeMarcus Cousins dit au revoir à Sacramento : “Merci d’avoir fait avec cette andouille pendant 6 ans”

DeMarcus Cousins
Source image : YouTube

Enfin transféré à New Orleans et prêt à soulever des montagnes aux côtés d’Anthony Davis, l’immense DeMarcus Cousins a tout de même pris le temps de faire un bisou à ses fans de Sacramento.

Jamais facile de se faire transférer, quand on n’a pas les mains sur le volant. Jamais facile de devoir changer d’adresse, alors qu’on avait plein de plans pour les semaines, les mois et peut-être les années à venir. Et tout ça est encore plus difficile quand on est un garçon aussi sensible que Boogie, le géant des Kings qui a représenté sa franchise pendant plus de 6 ans. Avec son tempérament volcanique, DeMarcus Cousins a toujours eu l’image d’un sale gosse qui terrorisait les enfants et les coéquipiers, sauf que derrière les rideaux se cachait un grand coeur, un gamin avec des aspirations et une sincérité difficile à conserver dans une jungle comme celle de la NBA. Du coup, la vidéo le voyant verser de chaudes larmes a fait le tour de la planète basket ce mardi, mais il fallait aussi que DMC s’exprime en étant posé, sur son compte Instagram comme aux micros de KXTV. Voici dons ses deux déclas, ambiance gorge nouée.

Je pense que tout le monde fait ça, on regarde en arrière sur des étapes de notre vie. Mais en même temps, je ne regrette rien, tout ce par quoi je suis passé ici m’a aidé à devenir l’homme que je suis. Donc je suis en paix, j’ai appris de mes erreurs. […] Je n’ai que de l’amour pour ces fans, merci pour tous ces souvenirs, merci d’avoir fait avec cette andouille pendant plus de 6 ans (rires) et je vous retrouverai bientôt. Je continuerai à faire mes camps ici, rien n’a changé. Le maillot change peut-être mais mon amour pour Sacramento ne changera pas.

Les mots ne peuvent pas décrire la difficulté que ce départ de Sacramento représente pour moi, quitter toutes ces personnes exceptionnelles que j’ai rencontrées pendant que j’étais ici. J’ai tout donné pour vous et vous en avez fait de même pour moi. Vous êtes les meilleurs fans de la planète et je veux juste que vous sachiez à quel point votre soutien a été important pour moi. C’est dur de croire que cela fait sept ans, qu’un jeune garçon venu de l’Alabama a débarqué ici pétrifié et sans connaître une seule âme. Maintenant que je regarde tout ce qui s’est passé, je ne changerai cela contre rien au monde. J’ai rencontré tant de personnes incroyables, dont certaines qui se décarcassaient pour faire en sorte que je me sente à la maison dès le premier jour. Tous, vous avez tous joué un rôle dans mon évolution et vous m’avez aidé à devenir l’homme que je suis aujourd’hui. Je ne vous considère pas comme des fans uniquement, vous êtes aussi ma famille. Et quelques milliers de kilomètres ne changeront rien à cela.

Si ça c’est pas mignon et sincère ! Le retour de Boogie à Sacramento la saison prochaine sera un match absolument immanquable, avec une standing ovation et des larmes qui risquent d’exploser le level de Paul Pierce à Boston. Voilà aussi ce que représentait DeMarcus Cousins chez les Kings, un type un peu schizo mais sincère, un monstre technique mais pétant parfois des câbles pour rien. La fin ne fût pas aussi belle qu’espéré, mais la suite apportera probablement le succès et la tranquillité qui permettront une carrière bourrée de succès. On va donc tendre quelques mouchoirs aux fans du coin et leur souhaiter bon courage, car ce n’est pas demain qu’un garçon aussi talentueux, aussi émotionnel, aussi important et aussi identitaire fera son apparition.

Et pour ceux qui n’ont pas encore vu cette fameuse vidéo sortie hier, attention car quelqu’un a coupé des oignons…

Source : KXTV

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top