Los Angeles Clippers

Chris Paul aurait déjà donné son accord verbal pour prolonger aux Clippers : 210 millions sur 5 ans…?

Chris Paul

Tu m’étonnes qu’il puisse sourire…

Source image : YouTube

C’est un des poissons les plus attendus du marché de l’été prochain, mais c’est peut-être un des poissons déjà réservés avant le mois de juillet : Chris Paul aurait envoyé un clin d’oeil aux Clippers concernant ses envies estivales.

Une des questions les plus anxiogènes pour tout fan de la franchise californienne tourne bien évidemment autour du meneur étoilé. Restera ou restera pas ? Depuis des années, les punchlines tournent en permanence autour de CP3 et son péage automatique en demi-finale de la Conférence Ouest, ce qui faisait de ce mois de juillet 2017 un des plus stressants de l’histoire des Clippers. En effet, avec une ETO (Early Termination Option) lui permettant de rompre son contrat actuel et devenir agent-libre, Chris Paul aurait pu renifler les multiples offres adressées sur son palier et réfléchir à un avenir ailleurs. Sauf que selon Steve Kyler de Basketball Insiders, le meneur aurait donné son accord verbal pour prolonger aux Clippers. Une information XXL, qu’il faut bien évidemment prendre avec précaution, mais devrait permettre aux fans de passer quelques mois plus sereins. On le sait, bien des choses peuvent se passer entre aujourd’hui et le 1er juillet prochain, comme… des Playoffs décevants par exemple, mais les sources ont été assez claires et c’est Doc Rivers qui doit secrètement se frotter les mains.

Il rompra son deal actuel qui lui permettrait de toucher plus de 24 millions de dollars la saison prochaine, et en signera un nouveau avec les Clippers dans les hauteurs de 200 millions. Bien que les fans des Knicks rêvent souvent d’un tandem Carmelo Anthny – Chris Paul, cela ne se produira pas. Des sources proches du processus ont dit que l’accord verbal est déjà passé et ce n’est plus qu’une question de calendrier ainsi que le début du nouveau CBA pour que cela se fasse.

Même si Steve Kyler n’est pas devin et pourrait éventuellement se tromper dans quelques mois, on peut clairement suivre sa piste en voyant la nouvelle convention collective signée par les joueurs et la NBA en décembre dernier. Mais si, souvenez-vous. Dans le cadre d’un nouveau CBA offrant un peu de paix et l’absence totale de grèves jusqu’en 2022, un des détails inclus dans la paperasse consistait à offrir des contrats max aux joueurs de plus de 36 ans. Avant, c’était impossible, alors qu’à partir de cet été ce sera jouable. Et qui est Président de la NBPA ? Qui va avoir 32 ans cet été ? Qui va donc pouvoir signer un contrat max avec les Clippers, allant jusqu’à plus de 207 millions de dollars sur 5 ans ? C’est bibi. Dès la sortie de ce CBA, les regards se tournaient vers Paul car cet ajout le concernait en premier, ainsi qu’à sa team Banana Boat. Il faudra recalculer le montant exact du contrat lorsque les bases du prochain salary cap seront installées par le NBA cet été, mais on peut comprendre les propos du journaliste de Basketball Insiders quand on a cet élément en tête. Verrouiller son avenir financier, sans avoir à se prendre la tête sur le marché, avec un proprio ambitieux et une ville à ses pieds, pourquoi aller ailleurs ?

Il faudra tout de même surveiller ce que le dossier CP3 donnera aux Clippers dans quelques mois. Une mésaventure en Playoffs, des embrouilles et un Blake Griffin qui part pourraient renverser quelques dominos. Mais en tout cas, aujourd’hui, on respire un peu dans la franchise de Los Angeles.

Source : Basketball Insiders

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top