Bulls

Jimmy Butler pense rester aux Bulls cette saison : toi oui, mais ton management c’est autre chose…

Dans les rumeurs de transferts depuis pas mal de temps, notamment l’été dernier autour de la Draft, Jimmy Butler pourrait faire ses valises prochainement… à moins que ce soit tendu de le bouger.

Jimmy ceci, Jimmy cela, Jimmy à Boston, Jimmy à New York, Jimmy fait de la peinture, Jimmy découvre la cuisine, c’est peu dire si on en a bouffé des Buckets depuis des semaines. Le All-Star des Bulls a pourtant signé une prolongation de 5 ans à l’été 2015, mais la situation est telle dans l’Illinois qu’on en vient à potentiellement bouger l’ailier, qui suscite forcément l’intérêt de nombreuses franchises. Du coup, comme d’habitude, les bruits de couloirs se sont multipliés autour de Butler, qui pourrait déménager avant la deadline de ce jeudi. Sauf que dans le camp du joueur, on est assez clair sur la semaine en cours : il n’y aura pas de départ pour Jimmy. C’est notamment K.C Johnson du Chicago Tribune qui a mis les points sur les i et les barres sur les t grâce à ses sources, l’excellent journaliste proche des Bulls avançant difficilement des rumeurs bidons sur la franchise de l’Illinois. Cependant, si le camp du joueur pense une chose, cela ne veut pas dire que l’esprit est le même dans les bureaux des dirigeants.

Et c’est là qu’il sera intéressant de voir dans quelle humeur seront Gar Forman et Jim Paxson, qu’on appelle également Boule et Bill dans le cercle de la NBA. Car s’il y a bien un duo dont on ne peut prédire les actions, c’est celui-ci. L’an passé, Pau Gasol et Joakim Noah étaient en fin de contrat, mais personne n’a bougé à la deadline. Ensuite, le management a parlé de vouloir rajeunir le groupe tout en prenant des tireurs spécialisés, avant de signer Rajon Rondo et Dwyane Wade. Cette fois-ci, Taj Gibson est en fin de deal alors que Butler non, et si ça se trouve l’intérieur sera conservé pendant que le numéro 21 sera envoyé ailleurs ! C’est cette irrégularité dans les prises de décisions qui rend la deadline si excitante et imprévisible chez les Bulls, mais on préfère rejoindre l’avis du camp du All-Star. Difficile de croire que Chicago va mettre Dwyane Wade dans la merde en lui enlevant son bras droit, alors qu’il vient d’arriver il y a 6 mois.

Les rumeurs continueront à buzzer sur la planète basket, jusqu’à ce jeudi. Une trade deadline qu’on commentera en direct, dans laquelle on parlera forcément de Jimmy Butler, avant de probablement affirmer qu’il restera sur place.

Source : Chicago Tribune

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top