All-Star Weekend

Kemba Walker est prêt à jouer pivot au All-Star Game : cinq meneurs sur le terrain, et pourquoi pas ?

Kemba Walker

Kyrie Irving, Kyle Lowry, Isaiah Thomas, John Wall et Kemba Walker sur le parquet en même temps ? Dimanche soir c’est possible.

Source image : NBA League Pass

Mis à la mode par les Warriors depuis quelques années, le small-ball s’est propagé dans toute la Ligue sans crier gare. Kemba Walker souhaite aller encore plus loin dans le délire en alignant carrément les cinq meneurs d’un coup pour le All-Star Game ce dimanche.

Pour son premier match des étoiles, le meneur des Hornets semble parfaitement avoir cerné l’esprit de cette rencontre particulière. Un minimum de défense pour prendre un maximum de plaisir sur le parquet en tentant des combinaisons que l’on n’oserait jamais en pleine saison régulière. Justement, le Texas Ranger s’est réveillé avec une belle idée avant de s’envoler pour la Louisiane ce vendredi. Le poste de point guard est certainement le plus concurrentiel dans la NBA actuelle alors pourquoi ne pas rendre hommage à ceux qui ont été retenus en les faisant évoluer tous ensemble sur le terrain… en même temps ? Une fantaisie farfelue qu’il va quand même falloir convaincre Brad Stevens de réaliser mais qui n’est pas impossible quand on sait le sérieux avec lequel la majorité des joueurs abordent cette partie. En tout cas, Kemba Walker est chaud bouillant selon Kurt Helin de NBC Sports.

“J’espère que nous arriverons à aligner les cinq meneurs d’un coup. Je suis prêt à jouer pivot s’il le faut.”

Un cinq majeur composé de Kyrie Irving, Kyle Lowry, Isaiah Thomas, John Wall et donc Kemba Walker ? Pourquoi pas finalement. Tous capables de planter du parking ou de perforer la défense, ils vont être un vrai casse-tête à stopper pour les hommes de Steve Kerr. Mais cette attaque de folie aurait aussi un défaut puisqu’on imagine déjà très bien DeAndre Jordan se goinfrer de alley-oops spectaculaires dans la raquette adverse. Si l’objectif est de dépasser la score de l’édition 2016 (369 points cumulés en 48 minutes), voilà un bon moyen d’y arriver. Mais quitte à troller jusqu’au bout, c’est le lutin des Celtics qui doit se décaler dans la peinture pour protéger son cercle. En tout cas, le coéquipier de Nico Batum à Charlotte attendait ce grand moment depuis longtemps, lui qui a toujours été snobé par les votants jusqu’ici.

“Je suis excité et j’ai hâte de passer le week-end avec ces mecs et ma famille. Nous sommes en compétition toute l’année les uns contre les autres. Surtout avant le All-Star Game, il y a beaucoup de discussions sur ceux qui vont être sélectionnés et ceux qui ne le seront pas. Il faut faire mieux que les autres. Alors maintenant que nous sommes tous ici dans la même équipe, ça promet d’être fun.”

Amateurs des Bad Boys de Detroit ou des Twin Towers de Houston, passez donc votre chemin ou vous risquez de vous croire en pleine hallucination devant votre écran dimanche soir. Maintenant, vous ne pourrez plus dire que vous n’étiez pas prévenus.

Source texte : NBC Sports


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top