All-Star Weekend

C’était il y a 10 ans : Jason Kapono faisait jackpot à Las Vegas, 24 au concours à trois-points !

Si Klay Thompson réalise le back-to-back cette nuit, le sniper des Warriors rejoindra un autre grand tireur qui mettait le feu au concours à trois-points il y a 10 ans : Jason Kapono, une gâchette merveilleuse.

Passé de Toronto à Miami en un rien de temps, le poignet le plus chaud du All-Star Weekend de Las Vegas avait régalé pour remporter son tout premier titre. Un qu’il défendra l’année suivante, mais pour cette première édition qui voyait Kapono faire ses débuts sur la grande scène, l’intéressé annonçait son arrivée avec un boulot de canon : 24 points en finale, soit le 6ème meilleur round de l’histoire lorsqu’on se penche sur l’ancien modèle. Car oui, si les jeunes pensent que le rack de moneyballs a toujours existé, vous pouvez tout de suite vous rattraper ! Auparavant, il n’y avait que 5 moneyballs sur tout le parcours, ce qui autorisait un score maximum de 30 points. Quand on sait que Stephen Curry et Klay Thompson ont le record de points sur un round avec 27 (mais sur 34 points possibles), on comprend mieux la classe exceptionnelle dans laquelle Kapono se rangeait. Malheureusement pour Gilbert Arenas, Damon Jones, Mike Miller, Dirk Nowitzki et Jason Terry, il n’y avait rien à faire ce soir-là. Et l’année suivante, Jason fera le back-to-back avec… 25 points sur un round, score monstrueux sur 30 pions autorisés. Pas un joueur qui réalisera une immense carrière en NBA, mais définitivement un membre de la table des plus grands participants all-time au concours à trois-points.


Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top