Raptors

Les Raptors n’en finissent plus de perdre : 14 défaites en 2017, si c’est pas la crise ça y ressemble

Raptors

Si ça continue les Raptors vont l’avoir leur revanche face aux Cavs, mais au premier tour.

source image : reddit.com

Les Raptors avaient l’occasion cette nuit de se remettre dans le droit chemin après un début d’année civile catastrophique qui les a par exemple vu glisser jusqu’à la cinquième place à l’Est. L’arrivée de Serge Ibaka au Canada donnera forcément un peu de relief au roster de Dwane Casey mais cette nuit il y avait un match à jouer à Chicago, et une belle occasion de gratter une win face à des Bulls privés de Dwyane Wade et Nikola Mirotic.

Sauf que depuis quelques semaines rien ne va à Toronto, et que le match de cette nuit ne dérogera pas à la règle. Tout d’abord bien lancés par une entame de match solide de Jonas Valanciunas auteur de 8 points et 6 rebonds au premier quart, les Raptors vont en fait vivre cette soirée au rythme des briques envoyées par un DeMar DeRozan visiblement pas en forme et qui finira d’ailleurs par se faire éjecter en toute fin de match comme un vulgaire DeMarcus Cousins boutonneux. Des rotations pas toujours compréhensibles quand on veut rester poli, un Kyle Lowry qui met beaucoup trop longtemps à rentrer dans son match, un Jaunasse qui décide de ne pas prendre le match à son compte… et voilà comment les Bulls n’auront eu qu’à saisir le paquet cadeau offert par leur adversaire du soir. Jimmy Butler aura été au four et au moulin en première mi-temps et au four et au lancer en deuxième (15/18 au final), on aura noté également un Rajon Rondo intéressant en sortie de banc et surtout un Doug McDermott très adroit, mais c’est surtout le faux rythme du match qui nous aura… choqué, à l’heure où Cavs et Wolves s’envoyaient v’là les tomars en contre attaque et les tirs du parking. Jamais les coéquipiers de l’illustre Bruno Caboclo n’auront semblé en mesure de revenir dans le match, malgré un écart qui aura fondu à cinq points dans les dernières minutes mais sans réel espoir pour les courageux fans des Raptors ayant eu le courage d’allumer le PC cette nuit…

Si les Bulls profitent de cette victoire pour assoir un peu plus leur place en Playoffs malgré un bilan pas vraiment swag (27-29), les Raptors continuent de glisser au classement et sont sur la bonne voie pour aller prendre leur revanche en postseason face aux Cavs, sauf qu’à force de perdre des matchs ce ne sera plus en Finale de Conf mais au premier tour. Pénurie de leadership, pénurie d’intérieurs dominants, pénurie de talent chez DeMarre Carroll, les soucis s’accumulent au Canada et l’arrivée de Serge Ibaka tombe donc à pic au moment où le roster tout entier toussote de plus en plus match après match. Et si les cerveaux vont fumer cet été au moment de décider à qui donner l’argent, les prochains mois pourraient bien servir de test grandeur nature aux quelques messieurs qui brigueront bientôt un gros chèque…

Opération rattrapage dès ce soir pour les Raptors face aux Hornets, avant une pause qui sera forcément la bienvenue. Les Bulls affronteront quant à eux les Celtics demain soir pour tenter de conserver leur rang dans les places Intertoto. On espère en tout cas que ces deux matchs nous offriront un peu d’émotion, parce qu’alors cette nuit, on aurait presque pu zapper sur Chasse et Pêche.

stats bulls

stats raptors

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

To Top