La semaine de Gérard

La J.R. Week (une semaine avec Gérard) #10 : oublions un peu le basket

Cavs, J.R. Smith
Source image : YouTube

‘A la rédac’ de Trashtalk, vous le savez, on est des grands fans de J.R. Smith, alias Gérard pour les intimes. Gérard, c’est une grande histoire d’amour. Gérard, c’est notre MVP à nous, le number one dans nos coeurs, celui qui donne envie d’être fan des Cavaliers et de suivre la NBA quoi qu’il arrive. Cette rubrique lui est 100 % dédiée et revient, de manière hebdomadaire, sur ce que nous a offert le mec le plus généreux de la NBA sur et en dehors des parquets. Parce que la flamme se doit d’être entretenue. J.R. 4ever.’ Par Maxime Claudel.

___ 

# Un joli message

C’est une image belle et triste. Déchirante et porteuse d’espoir. Un vrai crève-coeur. C’est l’image d’un père qui, pour la première fois, peut prendre son frêle et fragile enfant dans les bras, enfant né prématurément à cinq mois du terme et prénommé Dakota. Cette image nous rappelle qu’au-delà du strass, des paillettes, des buzzer beater, des coupes de champagne les soirs du titre, des larmes de joie, des belles libérations, des millions brassés, la réalité des stars de NBA, voire des stars en général, se confond avec celle de monsieur tout-le-monde. À la douleur physique d’une blessure l’éloignant des terrains pendant des lustres, s’ajoute, pour J.R. Smith, celle d’une épreuve personnelle loin d’être facile à gérer, émotionnellement. Par pur pragmatisme et prise de recul, le couple Smith avait communiqué en disant « ce qui nous arrive est arrivé et arrivera à d’autres », une si juste façon de résumer la situation inéluctable et cruelle, comme l’impose parfois le destin. Il aurait sans douter voulu garder l’accouchement secret, mais c’est le quotidien des gens médiatiques que de ne rien pouvoir cacher.

Autant dire que Gérard a traversé – encore – des turbulences cette saison, aussi bien sportives qu’extra-sportives. On pourrait croire que le sort s’acharne sur lui, après tout. Mais Gérard reste un humain et on souhaite, avant tout, être avec lui et lui envoyer nos pensées les plus profondes, comme nous pourrions le faire avec n’importe qui d’autre. On espère qu’il reviendra gonflé à bloc, comme une ultime revanche sur la vie parfois difficile pour un back-to-back en forme de belle récompense. Le message qui accompagne la photo partagée sur Instagram résume assez bien l’état d’esprit du bonhomme : « Aujourd’hui est l’un des plus beaux jours de ma vie. Aujourd’hui, je vais pouvoir serrer mon bébé pour la première fois ! DIEU est GRAND ! ». Oublions la blessure, oublions le titre, oublions le basket, oublions que les Cavs ont vécu un mois de janvier difficile sans leur arrière titulaire, oublions le All-Star Game, oublions le back-to-back.. Et célébrons la vie, qu’elle soit riche en cadeaux ou porteuse de moments tragiques. Prions pour Dakota avec J.R. Smith.

# Retour à la normale

Loin de nous l’idée de venir plomber l’ambiance. Mais il fallait quand même rendre hommage à la difficile période traversée par Gérard, que l’on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi. Pour en revenir au basket, sans leur numéro 5, les champions en titre tirent sérieusement la langue. Le mois de janvier a été catastrophique et les choses commencent à aller seulement un peu mieux en février, avec l’intégration petit à petit réussie de Kyler Korver. Sans surprise, LeBron James, qui n’a jamais été aussi chafouin que ces dernières semaines, pointait du doigt l’absence de Smith après la défaite face au Jazz, « Il nous manque un élément important : J.R. smith qui devrait revenir fin mars ». T’inquiète BronBron, il nous manque un peu aussi et, sans lui, la Ligue n’est plus tout à fait la même. « Je suis pressé de jouer » a-t-il clamé sur Twitter le 5 février dernier. ALLEZ LÀ !

# Dunker sur sa maman ? Planquez les vôtres !

En début du mois, Gérard s’est quelque peu lâché sur Twitter en répondant à des questions posées par les fans sous la forme d’une Q&A. Morceaux choisis :

  • Opinion sur Trump ? « Ne me chauffez pas ! » (bon OK)
  • Des commentaires sur Kyle Korver ? « Ratchet ! Son surnom c’est Gunnie » (comme il parle de son back-up…)
  • Quand vas-tu faire du golf avec Obama ? « Quand il sera libre, je le laisserai prendre des vacances d’abord quelque part sans t-shirt ! Il le mérite ! » (oui mais sans tatouage alors !)
  • Lambo ou Ferrari ? « Rari » (Une Rari c’est une Ferrari avec deux roues ? Une moto quoi)
  • PlayStation ou Xbox ? « PS4 » (cet homme a du goût)
  • Que penses-tu de James Jones ? « Le meilleur type que je connaisse » (cet homme a du goût bis)
  • Pancakes ou gaufres ? « Pancakes » (cet homme… d’accord, j’arrête)
  • A une fan qui veut se taper Kyrie : « Oui bien sûr, je vais lui dire que j’ai rencontré une meuf sur Twitter qui a l’air cool et je lui filerai ton numéro. T’inquiète » (encore meilleur que Tinder)
  • A quel point c’est difficile d’être aussi cool que toi ? « C’est simple, je peux juste être moi ! » (perspicace le mec)
  • Pourquoi les gens détestent-ils LeBron ? « Les gens détestent ce qu’ils ne comprennent pas » (copyright Batman v Superman)
  • Qui est le plus fou, RJ (Jefferson) ou Channing (Frye) ? Je dirais RJ mais qu’en penses-tu ? « Ils se valent » (ça doit être l’éclate dans les vestiaires avec les anciens)
  • Sur qui as-tu toujours eu envie de dunker ? « Ma mère » (pauvre maman…)
  • Quand vas-tu retourner chez les Knicks ? « Emoji qui pleure de rire x 7 » (bisou à Phil Jackson)

Allez reviens-nous vite Gérard. Please.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top